Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Algérie : un Français enlevé par un groupe lié à l'organisation de l'EI

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Couple franco-allemand : la cigale et la fourmi ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Nicole Garcia, actrice et réalisatrice accomplie

En savoir plus

FOCUS

L'Afrique à Paris !

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

  • Poucettes, matraques à pointes : le marché de la torture "made in China"

    En savoir plus

  • Arrestation à Orly de trois jihadistes présumés, dont le mari de Souad Merah

    En savoir plus

  • Les lycéennes et collégiennes turques autorisées à porter le voile islamique

    En savoir plus

  • Droit à l'avortement : le gouvernement espagnol recule sur son projet de loi

    En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Les Kurdes syriens réfugiés à Erbil prêts à repartir au combat contre l'EI

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort des adolescents israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • L'Afrique à Paris !

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

Moyen-Orient

Manifestation monstre de migrants africains à Tel-Aviv

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/01/2014

Plus de 30 000 demandeurs d’asile africains étaient massés, dimanche 5 janvier, à Tel-Aviv, en Israël, selon les chiffres de la police. Ils protestent contre le refus systématique des autorités d'examiner leur demande d'asile.

Il s’agit du plus grand rassemblement du genre en Israël. Plus de 30 000 migrants africains entrés clandestinement dans l’État hébreu ont manifesté, dimanche 5 janvier, à Tel-Aviv. "Nous sommes tous des réfugiés ! Oui à la liberté, non à la prison !", ont-ils scandé en anglais, brandissant des drapeaux érythréen et éthiopien.

Rassemblés sur la place Yitzhak Rabin, les manifestants - parmi lesquels des militants israéliens venus en soutien - dénonçaient le refus des autorités israéliennes d'examiner leurs demandes d'obtenir un statut de réfugié, ainsi que le placement en rétention de centaines d'entre eux.

"Nous avons fui des persécutions, des dictatures, des guerres civiles, des génocides. Le gouvernement israélien doit étudier nos demandes d'asile et nous traiter comme des êtres humains", a déclaré à l'AFP Daoud, un Érythréen entré clandestinement en Israël il y a quatre ans. "Au lieu de nous considérer comme des réfugiés, le gouvernement israélien nous traite comme des criminels", a-t-il déploré. Les migrants ont également décrété une grève de trois jours sur leurs lieux de travail, en majorité dans la restauration et l'hôtellerie.

Un manifestant et son affiche : "Arrêtez d'emprisonner les réfugiés". © AFP

Des mesures drastiques contre l’immigration clandestine

Depuis 2012, le gouvernement israélien s’attache à durcir sévèrement sa politique en matière d’immigration clandestine. Les autorités estiment à 60 000 le nombre d'Africains entrés clandestinement et ont lancé en 2012 une campagne qui a abouti au départ ou à l'expulsion de 3 920 d'entre eux.

En outre, selon une loi votée le 10 décembre dernier, les immigrés clandestins peuvent passer un an en rétention sans procès. Dans le même temps, un centre de rétention surnommé Holot a été inauguré dans le sud d'Israël. Il est ouvert la journée, mais ses occupants doivent pointer à trois reprises et y passer la nuit. Destiné à accueillir 3 000 personnes, il peut être agrandi afin d'en recevoir près de 11 000.

Parallèlement, Israël a achevé en 2013 la construction d'une clôture électronique le long des 230 km de frontière avec l'Égypte, ce qui a permis de réduire pratiquement à néant le nombre d'entrées illégales depuis cette destination.

Avec AFP

Première publication : 05/01/2014

  • ISRAËL

    L'état de santé d'Ariel Sharon s'est brusquement aggravé

    En savoir plus

  • IMMIGRATION

    Les dépouilles de 87 migrants retrouvées dans le désert nigérien

    En savoir plus

  • IMMIGRATION CLANDESTINE

    Une vidéo d'immigrants humiliés à Lampedusa choque l'Italie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)