Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Valls : opération séduction

En savoir plus

  • Naufrage d’un ferry en Corée du Sud : trois morts et une centaine de disparus

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

  • Hillsborough : 25 ans après, Liverpool demande toujours justice pour les victimes

    En savoir plus

  • Amnesty International accuse l'Algérie de violer les droits de l'Homme

    En savoir plus

  • Obama à Poutine : les insurgés de l’est de l’Ukraine doivent poser les armes

    En savoir plus

  • Michel Foucher : "Dans l'Est, les gens se sentent ukrainiens"

    En savoir plus

EUROPE

À Kiev, les pro-européens comptent sur une nouvelle vague de manifestants

© AFP

Vidéo par Gulliver CRAGG

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/01/2014

Une nouvelle journée de manifestations a mobilisé, dimanche, plus de 10 000 personnes à Kiev, en Ukraine. Un chiffre bien en deçà des précédents rassemblements mais les participants refusent de parler d’essoufflement du mouvement.

Plus de 10 000 Ukrainiens étaient rassemblés, dimanche 5 janvier, sur la place de l’Indépendance, à Kiev. Depuis le 21 novembre, ces manifestants forment un mouvement pro-européen qui entend protester contre la décision du président Viktor Ianoukovitch de ne pas signer un accord de libre-échange avec l’Union européenne, préférant favoriser ses relations avec la Russie. Depuis, les manifestants, qui demandent la démission de l’exécutif et un rapprochement avec l’Europe, n’ont rien obtenu.

Alors que le mouvement est parvenu à réunir des dizaines, voire des centaines de milliers de personnes, le rassemblement de dimanche a fait pâle figure. “La foule sur la place de l’Indépendance est décidément beaucoup moins grande que celle que nous avons vu pendant les semaines précédentes, confirme Gulliver Cragg, le correspondant de FRANCE 24 à Kiev. Mais les participants ne veulent absolument pas entendre parler d’un essoufflement du mouvement”, poursuit-il.

“Nous ne perdons pas espoir, nous continuons de lutter pour rejoindre l’Union européenne”, martèle une manifestante au micro de FRANCE 24. “Ce n’est pas que le soutien s’affaiblit, c’est juste que nous sommes au milieu des vacances de Noël, les gens rentrent chez eux pour les fêtes”, ajoute un autre participant.

Bientôt une “nouvelle vague de manifestants”

Même discours du côté des leaders de l’opposition, dont le champion du monde de boxe Vitali Klitschko, qui s’attend, après les fêtes du Noël orthodoxe qui sera célébré le 7 janvier, à "une nouvelle vague de manifestants" pour préparer un mouvement de "grève générale dans le pays".

Fin décembre, déjà, l'agression par des inconnus de la journaliste ukrainienne Tetiana Tchornovol, en première ligne dans la contestation pro-européenne, avait donné un nouveau souffle au mouvement.

Reste que, la signature, le 17 décembre à Moscou, d'accords économiques qui prévoient un crédit de 15 milliards de dollars à l'Ukraine et la baisse d'un tiers du prix du gaz russe, alors que le pays est au bord de la faillite, a semblé désarçonner les leaders de cette contestation, sans précédent depuis la Révolution orange pro-occidentale de 2004.

Avec AFP

Première publication : 05/01/2014

  • UKRAINE

    Nouvelle mobilisation massive de l'opposition à Kiev

    En savoir plus

  • UKRAINE

    Une journaliste ukrainienne pro-européenne passée à tabac

    En savoir plus

  • ACCORD UKRAINE-RUSSIE

    Viktor Ianoukovitch rapproche un peu plus Kiev de Moscou

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)