Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Mai 68 revisité à travers ses affiches

En savoir plus

FOCUS

France : les nouveaux partis politiques sur les bancs de l'école

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Entre les États-Unis et l'Iran, "le fossé"

En savoir plus

L’invité du jour

Roland Lehoucq : "On peut pratiquer les sciences en analysant Star Wars"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

France : nouvelle journée de grève des fonctionnaires

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Italie, année zéro ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : "oui" à 73% pour la réforme voulue par Nkurunziza

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les francs-maçons interdits de gouvernement en Italie

En savoir plus

LE DÉBAT

Italie : l'alliance qui fait trembler l'Europe

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Grands titres, éditos, photos et dessins du jour... Nos chroniqueurs passent en revue les Unes de la presse française et étrangère, ainsi que les débats qui l’alimentent. Du lundi au vendredi à 7h15 et 9h15.

Dernière modification : 07/01/2014

"La grande victoire d'Assad est d'avoir créé des opposants à son image"

© France 24

Presse internationale, mardi 7 janvier. Au menu de la revue de presse internationale, l’intensification de la révolte sunnite dans la province d’Al-Anbar, en Irak, l’industrie des prises d’otages, en Syrie, et le travail des enfants, en Afghanistan.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
 
On commence cette revue de presse internationale en Irak, où l’intensification de la révolte dans la province sunnite d’Al-Anbar place le gouvernement chiite de Nouri Al-Maliki face à un choix critique.
 
La réconciliation  ou la guerre civile : plus que jamais, l’Irak semble à la croisée des chemins, estime The Washington Post, qui évoque une crise qui menace de ruiner le travail accompli par les forces américaines avant leur départ du pays, en 2011. Une situation à laquelle les États-Unis ont répondu en promettant d’accélérer leurs livraisons d’armes au gouvernement irakien. Mais, pour The Washington Post, le problème réside ailleurs, dans l’incapacité d'Al-Maliki à intégrer réellement la minorité sunnite au processus de décision de la coalition gouvernementale - "un problème que ni les armes ni les drones ne parviendront à régler", explique un spécialiste. Un problème évidemment aggravé par l’instabilité de la Syrie voisine, dont la frontière avec l’Irak est devenue un "far west" où prospèrent Al-Qaida et l’EIIL.
 
Le groupe terroriste se livre aux enlèvements d’otages à l’échelle industrielle en Syrie - enlèvements notamment de journalistes, particulièrement exposés dans ce conflit. Le journal Le Monde consacre une longue enquête au "lourd silence" qui entoure ces prises d’otages. "Pas de preuve de vie, pas de preuve de mort", le silence autour des journalistes français probablement capturés par l’EIIL - Didier François, Edouard Elias, Nicolas Héniin, Pierre Torres - et de la vingtaine d’autres reporters, enlevés alors qu’ils travaillaient en Syrie, par des ravisseurs sans visage ni revendications. "Jamais conflit, rappelle le Monde, n’avait donné lieu à une telle épidémie d’enlèvements, pas même l’Irak ni l’Afghanistan".  Matthew Schrier, un reporter Américain de 34 ans, qui est parvenu à s’évader, raconte avoir été détenu dans une véritable "usine à otages" du Jabhat Al-Nosra, avec 22 autres compagnons d’infortune, répartis en fonction de leur catégorie ou de leur origine, une sorte de "Club Med pour terroristes". Ses ravisseurs à lui étaient un garçon de 12 ans, qui s’amusait à électrocuter ses victimes à coups de taser, et trois Canadiens anglophones. "En Syrie, écrit Le Monde les preneurs d’otages ne communiquent pas." "Là est probablement la plus grande victoire de Bachar el-Assad : avoir suscité des opposants à son image, aussi cruels et retors que son régime".
 
A lire également, ce reportage de Libération, qui s’est rendu en Afghanistan, où des dizaines de milliers d’enfants travaillent comme des esclaves, pour participer au remboursement des dettes de leurs parents. Les plus jeunes de ces enfants ont... 3 ans. Ibrahim, 8 ans, est l’un d’eux : il travaille onze heures par jour, six jours par semaine, cinquante-deux semaines par an. Il moule des briques à côté de Jalalabad, la grande ville de l’est du pays, avec son père, son frère et sa sœur, pour environ 520 roupies pakistanaises, moins de 3,50 euros. "Ibrahim n’a jamais vu d’employés de l’Unicef, du gouvernement ou d’une quelconque ONG. Les seuls étrangers qu’il a croisés sont des militaires". "Des Américains, affirme-t-il. Ils étaient dans des tanks, dans le centre du village." "Il n’a pas compris ce qu’ils faisaient là, il n’a jamais entendu parler du 11-Septembre ou de la lutte contre les talibans", raconte Libération.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

22/05/2018 revue de presse

Entre les États-Unis et l'Iran, "le fossé"

Dans la presse ce mardi 22 mai : la rencontre aujourd’hui des présidents américain et sud-coréen, le fossé grandissant entre les États-Unis et l’Iran, ainsi qu'un un livret édité...

En savoir plus

22/05/2018 revue de presse

"Italie, année zéro ?"

À la une de la presse ce mardi 22 mai : la désignation de Giuseppe Conte par la Ligue et le Mouvement 5 étoiles comme chef du nouveau gouvernement italien, la mobilisation des...

En savoir plus

21/05/2018 revue de presse

"Le commandant Nicolas Maduro va poursuivre la révolution"

Dans la presse ce lundi 21 mai : les réactions à la réélection de Nicolas Maduro au Venezuela, un rapport du parlement britannique demandant plus de fermeté à l’égard des...

En savoir plus

21/05/2018 revue de presse

"La fête est finie"

À la une de la presse ce lundi 21 mai : les négociations entre la Ligue et le Mouvement 5 Étoiles en passe (peut-être) d’aboutir (enfin). Le coût de l’abandon du projet...

En savoir plus

18/05/2018 Italie

Italie : "Le Premier ministre ? Ni moi, ni Di Maio", dit Salvini

Dans cette revue de presse du vendredi 18 mai : l'Italie sur le point d'accoucher d'un nouveau gouvernement, une plongée dans l'un des plus grands aquariums du monde, et un...

En savoir plus