Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

asie

Le basketteur Dennis Rodman rend de nouveau visite à "son ami" Kim Jong-un

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/01/2014

L'ex-star de la NBA Dennis Rodman, dont c'est le quatrième voyage en Corée du Nord, est arrivé à Pyongyang, où il doit participer à un match de gala à l'occasion de l'anniversaire du dirigeant Kim Jong-un. "Une visite amicale" selon le basketteur.

Connu pour ses frasques sur les terrains de basket, l'Américain Dennis Rodman fait de nouveau parler de lui avec son retour à Pyongyang. Après s'être rendu trois fois en Corée du Nord l'année dernière, l'ex-star de la NBA est arrivée lundi 6 janvier dans la capitale du régime communiste pour participer à un match de gala à l'occasion de l'anniversaire du dirigeant Kim Jong-un, grand admirateur des Chicago Bulls.

Alors que les dernières nouvelles de Corée du Nord font état d'un durcissement du régime, notamment après l'exécution en décembre de l'oncle de Kim Jong-un, Jang Song Thaek, Dennis Rodman affirme qu'il n'évoquera pas le sujet de la répression avec son hôte.

"Je ne vais pas m'asseoir en face de lui et lui sortir 'Eh mon gars, ce que tu fais n'est pas bien, a déclaré l'ancien joueur juste avant de s'envoler à l'aéroport de Pékin. Cela ne serait pas la bonne façon d'agir. Il est d'abord mon ami. Je l'ador'", a-t-il ajouté en précisant que les fonds du match de gala seront reversés à une association pour les sourds nord-coréens.

L'une des visites de Dennis Rodman en Corée du Nord

"Il est sympathique avec moi"

Accompagné de plusieurs retraités de la NBA, le basketteur, tatoué et chevelure péroxydée, estime être en mission de paix alors que les États-Unis et la Corée du Nord n'entretiennent aucune relation diplomatique. Selon lui, ce nouveau voyage va permettre "d'ouvrir des portes" pour "dialoguer de certains sujets".

Même s'il avoue avoir reçu des menaces de mort suite à ces différents voyages en Corée du Nord, Dennis Rodman se dit heureux d'être de retour dans le pays : "Les gens disent en permanence que la Corée du Nord est un pays vraiment communiste, qu'on n'a pas le droit d'y aller. Tout ce que je sais, c'est qu'il est sympathique avec moi", a-t-il précisé en faisant référence à Kim Jong-un.

Avec AFP, Reuters et AP

Première publication : 06/01/2014

  • CORÉE DU NORD

    Vœux 2014 : Kim Jong-un salue l'élimination de la "saleté factieuse"

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    La Corée du Nord coupe des têtes et perd la mémoire

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Malgré l'exécution de son mari, la tante de Kim Jong-un est promue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)