Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

asie

Le basketteur Dennis Rodman rend de nouveau visite à "son ami" Kim Jong-un

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/01/2014

L'ex-star de la NBA Dennis Rodman, dont c'est le quatrième voyage en Corée du Nord, est arrivé à Pyongyang, où il doit participer à un match de gala à l'occasion de l'anniversaire du dirigeant Kim Jong-un. "Une visite amicale" selon le basketteur.

Connu pour ses frasques sur les terrains de basket, l'Américain Dennis Rodman fait de nouveau parler de lui avec son retour à Pyongyang. Après s'être rendu trois fois en Corée du Nord l'année dernière, l'ex-star de la NBA est arrivée lundi 6 janvier dans la capitale du régime communiste pour participer à un match de gala à l'occasion de l'anniversaire du dirigeant Kim Jong-un, grand admirateur des Chicago Bulls.

Alors que les dernières nouvelles de Corée du Nord font état d'un durcissement du régime, notamment après l'exécution en décembre de l'oncle de Kim Jong-un, Jang Song Thaek, Dennis Rodman affirme qu'il n'évoquera pas le sujet de la répression avec son hôte.

"Je ne vais pas m'asseoir en face de lui et lui sortir 'Eh mon gars, ce que tu fais n'est pas bien, a déclaré l'ancien joueur juste avant de s'envoler à l'aéroport de Pékin. Cela ne serait pas la bonne façon d'agir. Il est d'abord mon ami. Je l'ador'", a-t-il ajouté en précisant que les fonds du match de gala seront reversés à une association pour les sourds nord-coréens.

L'une des visites de Dennis Rodman en Corée du Nord

"Il est sympathique avec moi"

Accompagné de plusieurs retraités de la NBA, le basketteur, tatoué et chevelure péroxydée, estime être en mission de paix alors que les États-Unis et la Corée du Nord n'entretiennent aucune relation diplomatique. Selon lui, ce nouveau voyage va permettre "d'ouvrir des portes" pour "dialoguer de certains sujets".

Même s'il avoue avoir reçu des menaces de mort suite à ces différents voyages en Corée du Nord, Dennis Rodman se dit heureux d'être de retour dans le pays : "Les gens disent en permanence que la Corée du Nord est un pays vraiment communiste, qu'on n'a pas le droit d'y aller. Tout ce que je sais, c'est qu'il est sympathique avec moi", a-t-il précisé en faisant référence à Kim Jong-un.

Avec AFP, Reuters et AP

Première publication : 06/01/2014

  • CORÉE DU NORD

    Vœux 2014 : Kim Jong-un salue l'élimination de la "saleté factieuse"

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    La Corée du Nord coupe des têtes et perd la mémoire

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Malgré l'exécution de son mari, la tante de Kim Jong-un est promue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)