Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Macron, le virtuose du flou"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Show à Whirlpool"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen et Emmanuel Macron ou le bras de fer de la communication politique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marcus Miller sur la scène du festival de jazz de St Louis

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine le Pen et Emmanuel Macron face aux salariés de Whirlpool

En savoir plus

FOCUS

Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Django", "Aurore", "Après la tempête" : les sorties ciné de la semaine

En savoir plus

FACE À FACE

Présidentielle 2017 : deux France en duel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, le président du renoncement"

En savoir plus

SPORT

En images : le Portugal rend hommage à Eusebio, sa légende du football

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/01/2014

Depuis l'annonce de la mort d'Eusebio, considéré comme le plus grand footballeur portugais de l'Histoire, le Portugal est sous le choc. Un vibrant hommage lui a été rendu au stade du Benfica Lisbonne où il a joué pendant 15 ans.

Des dizaines de milliers de Portugais ont rendu un ultime hommage, lundi 6 janvier, au footballeur Eusebio dans les rues de Lisbonne, que la limousine noire transportant son cercueil a parcourues durant l'après-midi. Plus tôt dans la journée, des dizaines de milliers de supporters du Benfica Lisbonne avaient pu honorer la mémoire de leur héros, décédé dimanche 5 janvier.

Malgré la pluie, ces admirateurs de la "panthère noire" ont tenu à être présents dans l’enceinte du stade de la Luz à Lisbonne pour l’applaudir une dernière fois. Au passage de la limousine, de nombreux fans ont jeté des écharpes rouges sur le véhicule et ont agité des drapeaux à l’effigie du joueur.

Les obsèques de cette légende du football seront célébrées en fin de journée, avant une inhumation au cimetière de Lumiar, non loin du stade du club lisboète. Trois jours de deuil national ont été décrétés par le gouvernement.

Dès l'annonce de la disparition d’Eusebio dimanche, des centaines de personnes se sont rassemblées devant sa statue située à l'entrée du stade de la Luz, où il a connu la gloire pendant 15 saisons, de 1960 à 1975. Ses admirateurs ont recouvert son effigie de nombreux messages, d'écharpes et de fleurs. Son cercueil, recouvert du drapeau rouge de l'équipe du Benfica, est arrivé dimanche soir dans l'enceinte sportive sous de très nombreux applaudissements.
 

Première publication : 06/01/2014

  • DISPARITION

    Eusebio, "la panthère noire" du football portugais, est décédé

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mondial-2014 : Ronaldo au Brésil, Ibrahimovic devant sa télé

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Barrages Mondial-2014 : le Portugal de Ronaldo en position de force face à la Suède

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)