Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry, trois corps remontés

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Grève reconduite à la SNCM et à la Méridionale

AFP

La grève entamée mercredi par la SNCM et la Méridionale a été reconduite lundi matin pour 24 heures en assemblées générales, a indiqué le représentant de la CGT Marins de la SNCM Frédéric Alpozzo.Un navire de la SNCM dans le port de Bastia, le 9 décembre 2013

La grève entamée mercredi par la SNCM et la Méridionale a été reconduite lundi matin pour 24 heures en assemblées générales, a indiqué le représentant de la CGT Marins de la SNCM Frédéric Alpozzo.Un navire de la SNCM dans le port de Bastia, le 9 décembre 2013

La grève entamée mercredi par la SNCM et la Méridionale a été reconduite lundi matin pour 24 heures en assemblées générales, a indiqué le représentant de la CGT Marins de la SNCM Frédéric Alpozzo.

La grève a été revotée "à l'unanimité" avec "toujours plus de personnels grévistes, en l'absence de réponse du gouvernement", a déclaré à l'AFP le représentant syndical.

Des assemblées générales ont lieu lundi matin au sein des deux compagnies, en grève depuis mercredi.

Parmi les motifs du mouvement, les grévistes demandent l'obligation pour toutes les compagnies opérant en France d'être sous pavillon français premier registre, ce qui n'est pas le cas de la Corsica Ferries et engendre, selon eux, une distorsion de concurrence.

La fédération nationale des CGT Marins doit être reçue cet après-midi au ministère des Transports à ce sujet.

A la SNCM, l'autre préoccupation majeure est la situation économique et actionnariale de la compagnie maritime, en proie à d'importantes difficultés financières.

Les syndicats réclament la mise en oeuvre du plan de redressement de la compagnie, qui prévoit l'achat de 4 bateaux contre 500 suppressions de postes, et que les actionnaires (Véolia Transdev à 66%, Etat à 25%, actionnaires salariés à 9%) ont voté le printemps dernier.

Une réunion sur ce sujet avec les organisations syndicale de la SNCM est prévue jeudi au ministère des transports.

Première publication : 06/01/2014