Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza, le Hamas reste introuvable

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Moyen-Orient

En Israël, les migrants africains poursuivent leur mouvement

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/01/2014

Des milliers d'immigrés africains ont de nouveau manifesté lundi devant des ambassades occidentales à Tel-Aviv. Entrés clandestinement en Israël, ils protestent contre la politique d'immigration de l'État hébreu.

Ils étaient des milliers dans les rues de Tel-Aviv lundi 6 janvier. Entrés clandestinement en Israël, des migrants africains ont manifesté devant des ambassades occidentales pour protester contre la politique israélienne d'immigration. 

Ce nouveau rassemblement de ressortissants originaires principalement du Soudan et d'Érythrée survient au lendemain d'une manifestation monstre de plus de 30 000 d'entre eux à Tel-Aviv. Ils dénoncent le refus des autorités d'examiner leurs demandes d'asile, ainsi que le placement en rétention de centaines d'entre eux. Or, depuis 2009, la compétence pour décider de l'attribution du statut de réfugié aux demandeurs d'asile en Israël est passée du HCR au ministère de l'Intérieur.

"ONU, réveille-toi", ont scandé les manifestants en passant devant le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). 

"Israël n'est pas leur maison"

Selon une loi votée le 10 décembre, les immigrés clandestins peuvent être placés jusqu'à un an en rétention sans procès. Le nouveau centre de rétention Holot, qui a commencé à fonctionner en décembre, est ouvert pendant la journée, mais ses occupants doivent pointer à trois reprises et y passer la nuit. Dans un communiqué, Walpurga Englbrecht, représentante en Israël du HCR, a exprimé son inquiétude devant ce centre de "détention illimitée" qui ne correspond pas aux termes de la convention de 1951 sur les réfugiés.

Le ministre israélien de l'Intérieur, Gideon Saar, a affirmé lundi que la grande majorité des immigrés venaient chercher du travail et pas l'asile. "Mais Israël n'est pas leur maison et nous allons nous efforcer de garantir qu'il ne devient pas un pays d'infiltrés", a-t-il dit à la radio de l'armée.

Les autorités israéliennes estiment à 60 000 le nombre d'Africains entrés clandestinement et ont lancé en 2012 une campagne qui a abouti au départ ou à l'expulsion de 3 920 d'entre eux. Parallèlement, Israël a achevé en 2013 la construction d'une clôture électronique le long des 230 km de frontière avec l'Égypte, ce qui a réduit pratiquement à néant le nombre d'entrées illégales.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 06/01/2014

  • ISRAËL

    Manifestation monstre de migrants africains à Tel-Aviv

    En savoir plus

  • IMMIGRATION

    Les dépouilles de 87 migrants retrouvées dans le désert nigérien

    En savoir plus

  • IMMIGRATION CLANDESTINE

    Une vidéo d'immigrants humiliés à Lampedusa choque l'Italie

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)