Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Données personnelles : les pratiques des géants du Net dénoncées

En savoir plus

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : fusillade à Sloviansk, les séparatistes demandent l'aide de Moscou

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Kabylie : affrontements entre manifestants et forces de l'ordre à Tizi Ouzou

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Algérie : 14 soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

Le conseiller MoDem de Paris qui soutient Hidalgo(PS) suspendu un an du MoDem mun#75000

AFP

Jean-François Martins, seul conseiller de Paris MoDem, qui soutient officiellement la candidate PS à la mairie de Paris Anne Hidalgo depuis début novembre, a été

Jean-François Martins, seul conseiller de Paris MoDem, qui soutient officiellement la candidate PS à la mairie de Paris Anne Hidalgo depuis début novembre, a été "suspendu" du MoDem pour un an, a-t-on appris lundi auprès du parti de François Bayrou.Jean-Francois Martins, membre du MoDem, le 7 février 2012 à Paris

Jean-François Martins, seul conseiller de Paris MoDem, qui soutient officiellement la candidate PS à la mairie de Paris Anne Hidalgo depuis début novembre, a été "suspendu" du MoDem pour un an, a-t-on appris lundi auprès du parti de François Bayrou.

Cette décision a été prise fin décembre. Lorsque M. Martins avait annoncé son soutien à Mme Hidalgo, le MoDem avait annoncé le lancement d'une procédure d'exclusion à son encontre.

L'élu de Paris, candidat dans le 11e arrondissement, avait été entendu par une commission interne au MoDem.

"Ma famille politique reste le MoDem, mais le choix d'une alliance avec cette droite parisienne que j'ai pu observer aux premières loges depuis que je suis devenu conseiller de Paris en 2010, ce n'est pas ce que je souhaite pour les Parisiens", avait-t-il dit dans une interview au Monde le 1er novembre dernier.

Au terme de sa suspension d'un an, M. Martins devra, le cas échéant, manifester sa volonté de revenir au MoDem, ce qui devra être accepté par la fédération dans laquelle il voudra revenir, a-t-on expliqué lundi au siège du MoDem.

Les exclusions sont "rares" depuis 2007, explique-t-on de même source, réservées à des cas "lourds" et "graves".

Première publication : 06/01/2014