Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début l'opération israélienne

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

Afrique

L'égalité entre hommes et femmes inscrite dans la Constitution tunisienne

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/01/2014

Les membres de l'Assemblée constituante ont adopté lundi un article consacrant l'égalité entre les hommes et les femmes. Depuis 1956, la Tunisie est le pays arabe accordant le plus de droits aux femmes.

C'est une première dans un pays arabe. Les élus de l'Assemblée constituante ont  adopté lundi 6 janvier un article consacrant l'égalité des "citoyens et citoyennes" dans la future Constitution. "Tous les citoyens et les citoyennes ont les mêmes droits et les mêmes devoirs. Ils sont égaux devant la loi sans discrimination aucune", dispose l'article 20 du projet de Constitution adopté par 159 voix sur 169 votants. Cette formulation est le fruit d'un compromis négocié entre les islamistes d'Ennahda, majoritaires à l'Assemblée, et l'opposition laïque.

Ennahda avait fait scandale durant l'été 2012 en voulant introduire le concept de "complémentarité" homme-femme dans la Constitution. Confronté à une levée de boucliers, le parti islamiste a finalement renoncé à ce projet.

L'article validé lundi a néanmoins été critiqué par des ONG comme Human Rights Watch et Amnesty, qui jugent la formule sur les citoyens trop réductrice. De leur côté, les militantes féministes tunisiennes se sont toutefois félicitées de l'adoption de l'article 20. "C'était notre revendication et c'est une victoire", a ainsi déclaré à l'AFP Ahlem Belhaj, l'ex-présidente de l'Association tunisienne des femmes démocrates.
Depuis 1956 la Tunisie est le pays arabe accordant le plus de droits aux femmes. L'homme reste cependant privilégié, notamment concernant l'héritage.

Vote chaotique de la Consitution

Le vote de la Constitution, entamé vendredi, a été très chaotique et interrompu par des disputes et polémiques. Après l'examen article par article en cours, le texte dans son ensemble doit obtenir les votes des deux-tiers des élus pour éviter un référendum.

L'adoption de ce texte et la formation d'une loi et d'une commission électorales sont les clés de voûte d'un accord entre opposants et Ennahda pour résoudre une profonde crise déclenchée par l'assassinat le 25 juillet du député de gauche Mohamed Brahmi, le deuxième meurtre en 2013 attribué à la mouvance jihadiste.

À l'issue de ce processus, Ennahda s'est engagé à céder la place à un gouvernement d'indépendants. Le principal médiateur de la crise politique, le syndicat UGTT, a exigé que le Premier ministre Ali Larayedh démissionne au plus tard le 9 janvier.

Élue en octobre 2011, la Constituante devait achever sa mission en un an, mais le processus a été ralenti par un climat politique délétère, l'essor de groupes jihadistes armés et des conflits sociaux. La classe politique s'est engagée à adopter la Loi fondamentale avant le 14 janvier, troisième anniversaire de la révolution qui marqua le début du Printemps arabe.

Avec AFP

 

Première publication : 06/01/2014

  • TUNISIE

    Constitution tunisienne : les premiers articles adoptés, la charia rejetée

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Début du vote sur la nouvelle Constitution tunisienne

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)