Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

CAP AMÉRIQUES

Nouvelle affaire d'enlèvement au Mexique : la mère d'une victime témoigne

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

DÉBAT

Interview de François Hollande : le chef de l'État s'exprime sur France 24 - RFI - TV5 Monde (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Interview de François Hollande : le chef de l'État s'exprime sur France 24 - RFI - TV5 Monde

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Football: sanction démesurée pour Brandao ?

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Tchéky Karyo

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jacques Attali, président de PlaNet Finance

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 07/01/2014

Égypte : une marionnette accusée de terrorisme

Au sommaire de cette édition : en Egypte, une marionnette est accusée de terrorisme ; le phénomène de « mok-bang » envahit la Toile sud-coréenne ; et des champions tchèques de trial font une démonstration de leur talent.

ÉGYPTE : UNE MARIONNETTE ACCUSÉE DE TERRORISME

Connue pour ses sketchs satiriques très populaires sur la Toile égyptienne, Abla Fahita est également une star du petit écran. Cette marionnette a ainsi récemment figuré dans ce spot de l’opérateur Vodaphone. Une publicité dans laquelle elle tente, avec sa fille, de réactiver la carte SIM de son mari décédé et qui lui a valu d’être au centre d’une enquête judiciaire pour… terrorisme. Le groupe britannique de téléphonie est en effet accusé d’avoir glissé, dans cette réclame, des messages codés servant à planifier des attentats.

Une affaire lancée par le blogueur connu sous le nom d’Ahmed Spider, un partisan de l’ancien président Hosni Moubarak, qui a été invité à la télévision pour décrypter la fameuse publicité. D’après lui, la boule de Noël symboliserait ainsi une bombe, tandis que le cactus à quatre branches ferait référence aux quatre doigts du Rabia, le signe de ralliement des partisans des Frères musulmans.

Convoqués par la justice, des responsables de Vodafone ont démenti et ont qualifié ces interprétations de « pure fiction » dans un communique publié sur Facebook. Une opinion que partagent de nombreux internautes qui estiment que cette affaire illustre le climat de paranoïa qui s’est développé dans le pays depuis la destitution de Mohammed Morsi.

D’autres ont eux pris le parti d’en rire. C’est le cas de ces internautes qui ont réalisé des photomontages satiriques qui présentent la marionnette comme une ennemie d’Etat en la montrant, par exemple, aux côtés de l’ancien président Anouar el-Sadate le jour de son assassinat en 1981, ou encore en train de se faire torturer par les services de renseignement. Une manière de se moquer des théories du complot qui fleurissent autour d’Abla Fahita.

 

LE PHÉNOMÈNE DU « MOK-BANG » ENVAHIT LE WEB SUD-CORÉEN

C’est un phénomène particulièrement étrange et que certains pourront trouver choquant qui a récemment fait son apparition sur la Toile sud-coréenne : des orgies culinaires diffusées en direct sur des sites de streaming comme Afreeca TV. Comme l’illustrent ces images, de plus en plus de gros mangeurs se mettent en effet en scène devant leur webcam en train d’ingurgiter des quantités pantagruéliques de nourriture tout en interagissant avec des internautes-spectateurs. Une pratique baptisée « mok-bang », une contraction des mots « manger » et « diffuser », qui rencontre un franc succès sur le web local.

Une discipline pour le moins surprenante dont la reine incontestée est une jeune femme fluette répondant au pseudo de « the Diva ». Une demoiselle à l’appétit sans limite qui publie en ligne de manière quasi-quotidienne ses exploits et dont chaque vidéo est visionnée par plusieurs dizaines de milliers de fans…

Une activité pour laquelle la gloutonne la plus populaire du web sud-coréen dépense jusqu’à 3000 dollars par mois en nourriture mais qui lui rapporte gros explique le site Kotaku.com. La jeune femme gagnerait ainsi plusieurs milliers d’euros mensuellement grâce aux internautes qui paient pour la voir accomplir ses performances démesurées.

Mais si l’aspect financier est sans doute à prendre en compte pour expliquer l’engouement actuel autour du « mok-bang », ce phénomène est avant tout né pour tromper la solitude, rappelle de son côté le site du journal coréen Dailian. Des hommes et des femmes qui pour ne pas dîner seuls invitent donc chaque soir des milliers d’utilisateurs du web à partager leur table virtuellement...

 

ATTENTION RUMEUR !

Le décès la semaine dernière de l’acteur américain James Avery, qui incarnait l’oncle Phil dans la série « le Prince de Bel-Air », a provoqué une vague d’émotion sur les réseaux sociaux. Et de nombreux fans attristés ont relayé, ces derniers jours, ce tweet attribué à Will Smith qui laisse entendre que la chaîne NBC pourrait tourner un nouvel épisode spécial en hommage au comédien disparu. Une rumeur infondée puisque l’acteur, qui jouait le personnage principal de cette sitcom très populaire dans les années 90, ne dispose même pas de compte sur le site de microblogging.

 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

À vos marques, prêt, feu, partez ! Les « Selfy Games », c’est-à-dire les Jeux olympiques du « selfie » sont lancés sur les réseaux sociaux. Un concours qui invite les internautes à mettre en ligne l’autoportrait le plus loufoque possible. Avec des mises en scène extravagantes, en jouant sur des effets de miroir ou en faisant des acrobaties, des centaines d’internautes rivalisent déjà de créativité pour prétendre à une médaille d’or. Des athlètes d’un genre particulier qu’il va être très difficile de départager même si l’important, c’est de participer.

 

DU CINÉMA EN CARTON

De « Star Wars » à « Jurassic Park » en passant par « Maman, j’ai raté l’avion », Leon Mackie, sa femme Lily et leur fils Orson s’amusent régulièrement à reproduire des scènes de films cultes avec des morceaux de cartons, avant d’en poster la photo sur le blog « Cardboard Box Office ». Une idée qui leur est venue après un déménagement qui leur a laissé tellement de boîtes en carton qu’ils ne savaient plus quoi en faire.


VIDÉO DU JOUR

Trois champions tchèques de trial pratiquant d’habitude 3 disciplines distinctes, le monocycle, le vélo et la moto, qui combinent leur talent et leur créativité dans un décor digne des meilleurs westerns… C’est ce que pourront découvrir dans cette vidéo les internautes. Un clip baptisé « All We Together 2 » à visionner sur Vimeo.

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/11/2014 Réseaux sociaux

La communauté afro-américaine appelée au boycott du "Black Friday"

Au sommaire de cette édition : aux États-Unis, la communauté noire est invitée à boycotter la journée du "Black Friday" ("vendredi noir"); un compte Twitter raconte le quotidien...

En savoir plus

26/11/2014 Réseaux sociaux

Ferguson : le web réagit à l'annonce du grand jury

Au sommaire de cette édition : la Toile américaine dénonce la décision du grand jury dans l’affaire Michael Brown; le suicide d’une infirmière en Inde indigne les internautes; et...

En savoir plus

25/11/2014 Réseaux sociaux

La Toile réagit à la mort d'un jeune garçon aux États-Unis

Au sommaire de cette édition : les internautes américains expriment leur émotion après la mort d’un garçon de 12 ans; la Toile sri lankaise se prépare pour la présidentielle de...

En savoir plus

24/11/2014 Réseaux sociaux

Un livre sur la poupée Barbie indigne la Toile américaine

Au sommaire de cette édition : un livre sur la poupée Barbie suscite la polémique aux Etats-Unis; l’omniprésence de personnes costumées à Time Square indispose la mairie de New...

En savoir plus

22/11/2014 Réseaux sociaux

Les drones, des jouets qui peuvent être dangereux

Depuis le mois dernier, une vingtaine de survols illégaux de centrales nucléaires par des drones ont été comptabilisés en France, sans que les coupables soient arrêtés. Pour les...

En savoir plus