Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

SUR LE NET

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Kiev impuissant face aux pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Qui en voulait au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • En images : près de 280 disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

Grèce: l'union bancaire et la cohésion sociale sont très importants

AFP

L'union bancaire et la cohésion sociale sont

L'union bancaire et la cohésion sociale sont "des sujets très importants" pour la Grèce, qui assume depuis le 1er janvier la présidence semestrielle de l'Union européenne (UE), a dit mardi le ministre grec des Finances.Le ministre grec des Finances Yannis Stournaras au Parlement à Athènes, le 21 novembre 2013

L'union bancaire et la cohésion sociale sont "des sujets très importants" pour la Grèce, qui assume depuis le 1er janvier la présidence semestrielle de l'Union européenne (UE), a dit mardi le ministre grec des Finances.

"L'union bancaire, la coordination des politiques avec une dimension sociale et le financement de petites et moyennes entreprises (PME) sont de très importants sujets que la Grèce va promouvoir pendant la présidence de l'UE", a déclaré Yannis Stournaras lors d'une conférence de presse.

Énumérant les priorités de l'Ecofin (réunion des ministres des Finances de l?UE), qu'il va présider pendant six mois, M. Stournaras s'est engagé à promouvoir "la stabilité financière", "la transparence" et "l'harmonisation de différentes réglementations" des pays membres de l'UE.

"Les moyens pour assurer la stabilité de grandes banques seront débattus probablement lors de l'Ecofin du 1er avril à Athènes", a souligné le ministre. Au cours de cette réunion, sera également discuté "le financement des PME", un sujet qui concerne particulièrement la Grèce, a-t-il ajouté.

"La Grèce assume la présidence européenne dans un moment de reprise et non pas de crise", a estimé M. Stournaras en se prévalant de l'excédent primaire budgétaire que le pays va dégager pour 2013, ce qui serait "le passeport" pour négocier une éventuelle restructuration de la dette publique.

"Après la publication en avril des chiffres sur l'économie grecque par Eurostat et la confirmation de l'excédent primaire, la discussion sur la dette commencera", a-t-il noté. Se basant sur les décisions du sommet européen de novembre 2012, la Grèce espère à un allongement du délai de paiement des obligations grecques et une nouvelle baisse des taux d'intérêt.

Toutefois, le directeur général du Mécanisme européen de stabilité (MES), Klaus Regling, a exclu mardi une nouvelle réduction de la dette de la Grèce, dans un entretien avec l'édition en ligne de l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

"Il n'y aura pas d'effacement de dette", a dit M. Regling, en réponse au vice-président du gouvernement grec et ministre des Affaires étrangères, Evangelos Venizelos, qui avait évoqué le sujet ce week-end.

Interrogé sur le climat négatif en Europe et surtout en Allemagne vis-à-vis la Grèce, évoqué ces derniers jours par les médias grecs, M. Stournaras a assuré que "les relations et la coopération avec Berlin sont parfaites".

Mercredi, une cérémonie officielle de l'inauguration de la présidence grecque est prévue à Athènes en présence du président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso, et du président du Conseil européen, Herman Van Rompuy.

Des mesures de sécurité importantes ont été prises et tout rassemblement est interdit dans le centre de la capitale, bouclée à la circulation dans l'après-midi, a-t-on appris de source policière.

Première publication : 07/01/2014