Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • Coupe de la Ligue : le PSG pour sauver sa saison, Lyon pour la bonifier

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

Niger: nette progression de la population des girafes

AFP

La population des dernières girafes d'Afrique de l'ouest présentes dans le sud-ouest du Niger, est passée de 311 en 2011 à 366 en 2012, soit une hausse de 18%, a-t-on appris mardi auprès des autorités de Niamey.Une girafe

La population des dernières girafes d'Afrique de l'ouest présentes dans le sud-ouest du Niger, est passée de 311 en 2011 à 366 en 2012, soit une hausse de 18%, a-t-on appris mardi auprès des autorités de Niamey.Une girafe

La population des dernières girafes d'Afrique de l'ouest présentes dans le sud-ouest du Niger, est passée de 311 en 2011 à 366 en 2012, soit une hausse de 18%, a-t-on appris mardi auprès des autorités de Niamey.

"De 311 en 2011, les effectifs des girafes sont passés à 366 individus en 2012 dont 177 mâles et 189 femelles", indique un récent dénombrement effectué par les services de l'Environnement et l'Association pour la sauvegarde des girafes du Niger (ASGN).

L'ASGN, en partenariat avec le zoo de Doué La Fontaine (France), finance des projets communautaires en vue d'inciter la population à protéger davantage ces girafes.

Dans ce cadre, plusieurs villages ont ainsi bénéficié de forages d'eau potable, de banques céréalières, de moulins à grains, de semences et d'engrais.

Les femmes reçoivent, quant à elles, des prêts sans intérêts pour monter de petits commerces.

Fuyant braconniers et prédateurs, ces girafes estimés à seulement une cinquantaine, ont trouvé il y a 15 ans un havre de paix dans la brousse de Kouré, une zone à une heure de route au sud de Niamey.

En 2006, une étude a prouvé que ces troupeaux étaient les derniers représentants de la girafe peralta, une espèce en voie de disparition.

Toutefois, ces girafes sont désormais victimes de "la destruction progressive" de leur habitat, engendrée par l'avancée galopante du désert et la conquête de nouvelles terres agricoles par les paysans, selon les services de l'Environnement.

Cette perte de l'habitat pousse les girafes à s'aventurer à des centaines de kilomètres au-delà de leur zone habituelle, notamment jusqu'au Nigeria voisin, s'exposant ainsi à divers dangers dont le braconnage, expliquent les autorités.

En 2010, une tentative d'équiper ces girafes en colliers émetteurs pour suivre leur mouvement grâce au satellite, avait échouée.

Première publication : 07/01/2014