Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

Sports

Schumacher : les skis et le balisage des pistes ne sont pas la cause de l'accident

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/01/2014

Selon les premiers éléments de l'enquête sur l'accident de Michael Schumacher, l'ancien champion a délibérément choisi d'aller dans une zone hors-piste. Les enquêteurs ont également précisé que les skis n'étaient pas la cause de sa chute.

D'après les premiers éléments de l’enquête sur les causes de l’accident de ski de Michael Schumacher, il n’y a pas eu de problème au niveau matériel. Selon le procureur d’Albertville, les normes de balisage des pistes étaient en effet "respectées". Ce qui sous-entend que l’ancien champion de Formule 1 était conscient d’évoluer en hors-piste, sur un terrain potentiellement dangereux, au moment de sa chute. Par ailleurs, "les skis ne sont pas la cause de l'accident", a précisé l’un des gendarmes chargés de l’enquête.

Les enquêteurs ont d’autre part affirmé avoir pris connaissance des images filmées par la caméra fixée sur le casque du coureur automobile. L'appareil miniature a enregistré  deux minutes de vidéo, au cours desquelle on aperçoit les virages serrés effectués par le champion. "C’est à l’évidence un très bon skieur", ont précisé les enquêteurs. Ces derniers ont en outre indiqué que l’allure de Michael Schumacher était "tout à fait normale sur ce type de terrain pour un skieur confirmé".

Dans le coma après avoir heurté un rocher, Michael Schumacher est hospitalisé à Grenoble depuis sa chute à ski, survenue le 29 décembre dans la station de Méribel.

Avec AFP

Première publication : 08/01/2014

  • SKI – ACCIDENT

    L'état de santé de Schumacher s'améliore légèrement

    En savoir plus

  • FRANCE

    Schumacher : un témoin affirme avoir une vidéo de l'accident de ski

    En savoir plus

  • FORMULE 1

    Schumacher : la justice saisit la caméra fixée sur le casque lors de l'accident

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)