Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions inter-religieuses au Nigeria : Multiplication de crimes contre des chrétiens

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Lady Liberty" : emblème de l'Amérique et symbole de liberté

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La saison des tubes de l'été est lancée !

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : au Canada, les critères d'accueil des réfugiés jugés discriminatoires envers les musulmans

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'important, c'est de participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Erdogan : "Les putschistes avouent que les instructions sont venues de Gülen"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le G20 presse le Royaume-Uni de lancer ses négociations commerciales avec l'UE

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nice, l'indécente polémique"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

JO-2016 : Les Français en route pour Rio

En savoir plus

FRANCE

Le Sénat maintient l'immunité parlementaire de Serge Dassault

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/01/2014

Suite au vote du bureau du Sénat, l’élu UMP et propriétaire du groupe Dassault Aviation peut continuer à jouir de son immunité parlementaire. Visé par une enquête sur des achats d’électeurs, Serge Dassault risquait la garde à vue.

Serge Dassault n’ira pas en garde à vue. Le Sénat a refusé, mercredi 8 janvier, par 13 voix contre 12 et une abstention, de lever l'immunité du sénateur UMP dans le cadre d'une enquête sur des achats présumés de voix dans la ville de Corbeil-Essonnes (Essonne).

Ce vote permet ainsi au propriétaire du groupe aéronautique Dassault Aviation d’échapper de justesse à une garde à vue et à la perquisition de ses locaux, comme voulu par les magistrats du pôle financier de Paris.

En réaction à ce vote, le secrétaire national du PCF et sénateur, Pierre Laurent, a qualifié d'"indignes" sur Twitter les sénateurs "de gauche" ayant rejeté la demande de la justice.

Serge Dassault, âgé de 88 ans, a été le maire de Corbeil-Essonnes de juin 1995 à juin 2009. Désormais, c'est un de ses proches collaborateurs, Jean-Pierre Bechter, qui occupe ce poste. Le Sénat avait déjà refusé en juillet la levée de l'immunité de l'avionneur fortuné dans un autre dossier, celui d'une tentative de meurtre perpétrée en février à Corbeil-Essonnes.

Avec Reuters

Première publication : 08/01/2014

  • FRANCE

    Serge Dassault visé par une plainte pour "association de malfaiteurs"

    En savoir plus

  • FRANCE

    La France stagne à la 22e place du baromètre de la corruption

    En savoir plus

  • FRANCE

    Serge Dassault se fait voler un ordinateur contenant des données confidentielles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)