Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Graham Watson, président du Parti des Libéraux et Démocrates pour l'Europe

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE : avec Pierre Moscovici, un changement de cap économique ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement d'un Français en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le retour de Nicolas Sarkozy n'est pas une solution pour la France"

En savoir plus

SUR LE NET

Cambodge : les travailleurs exigent une hausse des salaires

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Rapt du Français en Algérie : qui se cache derrière les "Soldats du califat" ?

    En savoir plus

  • La justice autorise l'adoption d'enfants nés d'une PMA à l'étranger

    En savoir plus

  • Prison à vie pour Ilham Tohti : "Ils ont créé un 'Mandela ouïghour'"

    En savoir plus

  • L'armée israélienne abat un avion de chasse syrien au-dessus du Golan

    En savoir plus

  • L'armée tue deux Palestiniens accusés de la mort de trois Israéliens

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "L'EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

EUROPE

Corruption : la purge de la police turque se poursuit

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/01/2014

La Turquie poursuit, mercredi, sa purge dans les rangs des forces de l'ordre en limogeant 16 chefs de la police, soupçonnés d'avoir révélé la vaste enquête anti-corruption, qui secoue le pouvoir.

Le gouvernement turc poursuit sa purge au sein de sa police nationale. Mercredi 8 janvier, au lendemain même d'un nettoyage sans précédent dans les rangs des forces de l'ordre, le ministre de l'Intérieur Efkan Ala a signé un nouveau décret congédiant 16 hauts responsables de la police, dont le chef adjoint de la sûreté nationale et ceux de métropoles clés, comme la capitale Ankara, Izmir (ouest) ou Antalya (sud).

Tous sont soupçonnés d'appartenir à l'inflluente confrérie religieuse du prédicateur Fethullah Gülen. Le Premier ministre Erdogan les accuse d'avoir comploté pour le déstabiliser en faisant éclater au grand jour une vaste enquête anti-corruption, qui a éclaboussé son entourage et provoqué une crise politique majeure.

Selon le décompte de la presse turque, cette nouvelle purge porte à plus de 700 le nombre de gradés ou simples officiers démis de leurs fonctions depuis mi-décembre, dont 350 dans la seule journée de mardi à Ankara.

Avec AFP

Première publication : 08/01/2014

  • TURQUIE

    La main tendue d'Erdogan à l'armée turque

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Turquie : la confrérie Gülen, entre secte et franc-maçonnerie

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Des centaines de manifestants anti-Erdogan dispersés à Istanbul

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)