Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Afrique

La transition se poursuit en Tunisie avec la démission du Premier ministre

© AFP - Le Premier ministre Larayedh et le président Marzouki

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/01/2014

Ali Larayedh, le Premier ministre tunisien issu des rangs du parti islamiste Ennahda, a officiellement annoncé sa démission, jeudi, conformément à un accord signé par la classe politique du pays.

Conformément à un accord négocié par la classe politique, le Premier ministre tunisien, Ali Larayedh, a officiellement annoncé sa démission jeudi 9 janvier. Et ce, afin de permettre l'entrée en fonction d'un gouvernement provisoire chargé d'expédier les affaires courantes jusqu'aux élections, prévues en 2014 et censées sortir la Tunisie de longs mois de crise.

"Je vais présenter cet après-midi la démission du gouvernement au président [Moncef Marzouki, NDLR], a déclaré, quelques heures auparavant à la télévision nationale, le Premier ministre issu des rangs du parti islamiste Ennahda. Nous avons assumé nos responsabilités dans des conditions très difficiles, nous avons travaillé dans l'intérêt du pays et nous respectons nos engagements", a-t-il souligné.

La Constituante ayant formé tard mercredi soir une instance électorale et la Constitution étant en cours d'adoption, les conditions fixées dans un accord préalable co-signé par l'essentiel de la classe politique du pays étaient réunies pour la démission de Ali Larayedh.
 
Le favori pour lui succéder, d'ici une quinzaine de jours, est le ministre sortant de l'Industrie, Mehdi Jomaâ, qui devra former un cabinet intérimaire d'indépendants devant conduire la Tunisie jusqu'à des élections en 2014. Elles devraient se tenir après l’adoption de la Loi fondamentale, qui devra recueillir les votes des deux-tiers des députés, faute de quoi un référendum sera organisé.
 
Avec AFP

Première publication : 09/01/2014

  • TUNISIE

    L'égalité entre hommes et femmes inscrite dans la Constitution tunisienne

    En savoir plus

  • TUNISIE

    Constitution tunisienne : les premiers articles adoptés, la charia rejetée

    En savoir plus

  • le débat de France 24

    Tunisie, 3 ans après Sidi Bouzid : Où en est la révolution? (partie 1)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)