Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Afrique

Centrafrique : le président par intérim, Michel Djotodia, démissionne

© AFP

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/01/2014

Les dirigeants d’Afrique centrale ont obtenu, lors d'un sommet consacré à la Centrafrique, la démission du président par intérim Michel Djotodia et de son Premier ministre Nicolas Tiengaye compte tenu de leur incapacité à mettre fin aux violences.

Les dirigeants d'Afrique centrale ne faisaient plus mystère de leur intention d'obtenir le départ de l'exécutif centrafricain. À l'issue d'intenses tractations consacrées à la crise en Centrafrique menées au Tchad, le président centrafricain par intérim Michel Djotodia et son Premier ministre Nicolas Tiengaye ont démissionné vendredi 10 janvier. 

Soucieuse de ne pas être accusée d'ingérence, la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC) a toutefois pris soin de laisser le choix de l'avenir politique de la Centrafrique aux mains des Centrafricains. Pour ce faire, elle a donc convoqué, en urgence, les 135 membres du Conseil national de transition centrafricain (CNT).

"Certains accusent la diplomatie française..."

Venus de Bangui jusqu'à N'Djamena, ils étaient invités à préparer un accord destiné à pousser l'actuel président vers la sortie. Accord qui a donc abouti, à la mi-journée, à la démission du chef de l'État et du chef du gouvernement.

Des discussions pour mettre en place une nouvelle direction auront lieu à Bangui à une date ultérieure, précise dans un communiqué la CEEAC.

Reste que certaines voix n'apprécient pas vraiment cette éviction sous la pression de la communuaté internationale. "Ici, en coulisse, certains accusent la diplomatie française d'avoir donné un peu trop d'écho médiatique aux rumeurs sur la démission de Djotodia pour la rendre inévitable", précise François-Xavier Freland, l'envoyé spécial de TV5 Monde, interrogé par FRANCE 24.

Depuis jeudi, la CEEA se montrait de plus en plus insistante à l'égard de Michel Djotodia et de Nicolas Tiengaye. "Les autorités de Centrafrique n'ont pas su répondre aux attentes des Centrafricains. Il vous appartient de prendre la mesure de la gravité de la situation dans votre pays. Et de vous assumer en choisissant librement vos dirigeants", avait ainsi déclaré, jeudi soir, le président tchadien Idriss Déby qui reproche à Djotodia de ne pas avoir mis fin aux violences interreligieuses et aux exactions dans son pays.

"On ne sait pas de quoi il s'agit"

Une situation pour le moins atypique pour un sommet africain de cette importance. En effet, tout est allé très vite. Après une journée marathon de pourparlers, jeudi, les chefs d'État africains avaient prévenu en urgence les membres du CNT et demandé leur transfert express dans la capitale tchadienne. Du jamais vu. "On a eu l'information il y a juste une heure. On ne sait pas de quoi il s'agit. On a pris les contacts, on s'est regroupés pour y aller", expliquait la vice-présidente du CNT, Léa Koyassoum Doumta.

La CEEAC, qui avait suspendu une première fois ses travaux en attendant l’arrivée des 135 membres du CNT à N'Djamena, leur avait demandé de statuer sur le sort de Djotodia  vendredi. La CEEAC justifiait alors son empressement par la situation gravissime qui prévaut dans le pays.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 10/01/2014

  • CENTRAFRIQUE

    La transition centrafricaine en discussion à N'Djamena

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    Reportage à Bangui : les Tchadiens, cibles des milices armées chrétiennes

    En savoir plus

  • RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

    Reportage : des centaines de Maliens rapatriés de Bangui

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)