Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 13/01/2014

"Sharon, férocement loyal"

© France 24

Presse internationale, lundi 13 janvier. Au menu de la revue de presse internationale, les suites de l’affaire "Closer" vues par la presse tabloïd britannique, la mort d’Ariel Sharon et les manifestations en Thaïlande.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la revue de presse internationale ce matin, l’hospitalisation de Valérie Trierweiler après les révélations sur la liaison de François Hollande avec une actrice.
 
Reprise par toute la presse internationale durant le week-end, l’affaire Closer et ses rebondissements ne passionnent plus guère ce matin que la presse tabloïd britannique, dont les commentaires ne dérogent pas à leur cruauté habituelle. Voici ce qu’inspire au Daily Mail l’hospitalisation de Valérie Trierweiler : "le rottweiler s’est mordu lui-même". Le tabloïd affirme que jamais femme n’a été aussi vilipendée en France depuis Marie-Antoinette, que l’actuelle compagne du chef de l’Etat, et évoque "la joie mauvaise" qu’ont dû ressentir certains en la voyant recevoir "la punition qu’elle mérite".
 
Quant à l’affaire dans l’affaire, l’utilisation par François Hollande d’un logement à deux pas de l’Elysée, dont le propriétaire a été condamné en novembre dernier à 18 mois de prison ferme dans une affaire de cercle de jeux parisien, voici ce que cela devient repris par The Daily Telegraph: "le nid d’amour a un lien avec un mafieux corse".
 
Ailleurs, en Israël, on se prépare aux obsèques d’Ariel Sharon. L’ex-premier ministre est décédé samedi, après huit ans passés dans le coma. Le conservateur Jerusalem Post évoque les contours d’un héritage difficile à esquisser, tant l’homme était avare de mots: "Ariel Sharon n’était ni un rhétoricien ni un intellectuel", rappelle le journal, en évoquant un homme "intuitif, tourné vers l’action", un dirigeant «"érocement loyal à l’égard du peuple juif et de la terre d’Israël".
 
Plus circonspect, le journal de gauche Haaretz mentionne les zones d’ombre du personnage et de son héritage. Le "charismatique" Ariel Sharon si controversé, qui impulsa le désengagement israélien de Gaza et la poursuite de la colonisation en Cisjordanie, l’homme des massacres de Kibia et Kalkilia dans les années 1950 et de Sabra et Chatila en 1982, "dont les attaques débridées et répétées contre Itzhak Rabin ont contribué au climat venimeux et délétère qui précéda son assassinat".
 
On termine cette revue de presse en Thaïlande, où des dizaines de milliers de manifestants bloquent plusieurs axes majeurs de la capitale thaïlandaise, Bangkok, depuis plusieurs heures. Ces manifestants réclament le départ du gouvernement de Yingluck Shinawatra, qui cristallise le ressentiment accumulé par l’opposition contre son frère Thaksin. L’ex-Premier ministre est actuellement en exil depuis le coup d’Etat de 2006, mais les protestataires l’accusent de continuer à diriger le pays en sous-main, via sa sœur - à voir avec The Bangkok Post, qui évoque dans un dessin les griefs des manifestants.
 
Pour le moment, leur meneur, Suthep Thaugsuban, assure qu'il mettra fin aux manifestations si le conflit venait à s’envenimer davantage. Mais on le voit dans The Nation en train de titiller l’armée thaïlandaise, qui pourrait finir par se résoudre à un nouveau coup d’Etat pour mettre fin au désordre.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

28/04/2017 FRANCE

Macron-Le Pen : "La guerre des images"

Au menu de cette revue de presse française : les deux candidats à la présidentielle se livrent une guerre médiatique féroce, une plongée dans leur jeunesse, et le voyage du pape...

En savoir plus

28/04/2017 Pape François

Le pape François en Égypte : un "voyage de paix"

Dans cette revue de presse internationale : la visite d'ores et déjà présentée comme historique du pape François en Égypte, les 100 jours de Trump à la Maison Blanche et comment...

En savoir plus

27/04/2017 Revue de presse internationale

"Macron, le virtuose du flou"

Au menu de cette revue de presse internationale du jeudi 27 avril : les dernières analyses des journaux américains sur la présidentielle française, le plan de Donald Trump pour...

En savoir plus

27/04/2017 Revue de presse française

"Show à Whirlpool"

Au menu de cette revue de presse française du jeudi 27 avril : la visite quasi-simultanée d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen à l’usine Whirlpool d’Amiens, le vote des forces de...

En savoir plus

26/04/2017 Revue de presse internationale

"Trump, le président du renoncement"

Au menu de cette revue de presse internationale du mercredi 26 avril : les dernières analyses des journaux étrangers sur la présidentielle française, le recul de Donald Trump sur...

En savoir plus