Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ben l'Oncle Soul toujours en plein rêve pour son deuxième album

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

  • Cisjordanie : les États-Unis exhortent Israël à renoncer aux expropriations

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Le Premier ministre de retour au Lesotho après un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

SPORT

Cristiano Ronaldo sacré Ballon d’Or 2013

© AFP / Le Portugais Cristiano Ronaldo, déjà Ballon d'Or en 2008

Vidéo par Florence GAILLARD

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 13/01/2014

Le Portugais Cristiano Ronaldo a reçu le Ballon d’Or 2013 lundi à Zurich. L’attaquant du Real Madrid devance l’Argentin Lionel Messi et le Français Franck Ribéry. Déjà sacré en 2008, c’est donc la deuxième fois que CR7 reçoit ce trophée honorifique.

Le grand favori l’a finalement emporté. Cristiano Ronaldo a été élu Ballon d’Or 2013. Déjà sacré en 2008, l’attaquant du Real Madrid reçoit donc cette distinction honorifique pour la deuxième fois de sa carrière. Il est le premier Portugais à réussir une telle prouesse. Avec 27,99% des votes, CR7 a devancé ses deux concurrents, l’Argentin Lionel Messi (24,72%) et le Français Franck Ribéry (23,36%).

Le panel de votants constitué des 209 sélectionneurs des pays membres de la Fifa, des 209 capitaines des sélections ainsi que d'un panel de 209 journalistes représentant les pays qui composent la Fifa a donc choisi de récompenser CR7 et ses statistiques ahurissantes sur l’année 2013 plutôt que le palmarès incroyable remporté par Franck Ribéry l’an dernier.

Les statistiques récompensées plutôt que le palmarès

Avec 67 buts marqués sur l’année 2013 (jusqu’au 29 novembre, date de clôture des votes), Cristiano Ronaldo n’avait pas de rival à son niveau. Cette saison, le Portugais en est déjà à 29 réalisations pour 22 matchs disputés (Liga et Ligue des champions). Ni Lionel Messi, ni Franck Ribéry n’approchent de telles statistiques. L’Argentin, freiné par des blessures depuis cet été, en est à 14 buts en 14 matchs disputés (Liga et Ligue des champions). Franck Ribéry en est lui à 9 buts en 18 matchs (Bundesliga et Ligue des champions).

Au niveau des statistiques, Cristiano Ronaldo était donc imbattable, le seul hic étant son palmarès vierge de tout titre en 2013. Ce qui n’était pas le cas de Franck Ribéry. Le Français a réalisé une année 2013 exceptionnelle avec son club du Bayern Munich. Le Bavarois a réussi un quintuplé inédit : Coupe d’Allemagne, Bundesliga, Ligue des champions, Supercoupe d’Europe et Mondial des clubs. Il a également été sacré meilleur joueur de Bundesliga et meilleur joueur UEFA de l'année devant Messi et Ronaldo. Pas suffisant toutefois pour les électeurs du Ballon d’Or.

Ce n’est pas la première fois que les électeurs du Ballon d'Or privilégient les statistiques plutôt que le palmarès. En 2010, l’Argentin Lionel Messi avait remporté son deuxième Ballon d’Or de la même façon face au Néerlandais Wesley Sneijder.

Première publication : 13/01/2014

  • FOOTBALL

    Ballon d’Or : pourquoi Cristiano Ronaldo est le grand favori

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    L'autre Ballon d'Or dont personne ne parle

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ballon d'Or : Un coup de pouce de la Fifa à Ronaldo ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)