Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Moyen-Orient

Syrie : Assad envisage l’ouverture de "corridors humanitaires"

© Capture d'écran

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/01/2014

Selon le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, le président syrien Bachar al-Assad serait prêt à envisager la mise en place de "corridors humanitaires" pour venir en aide aux civils touchés par le conflit qui ravage le pays.

Le président syrien Bachar al-Assad serait prêt à envisager l'ouverture de "corridors humanitaires", afin de permettre l’acheminement d’une aide à destination des civils syriens, selon le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, lors d’une conférence de presse tenue avec son homologue américain John Kerry, lundi 13 janvier à Paris.

Sergueï Lavrov a précisé que ces accès pourraient notamment concerner la Ghouta orientale, qui se situe à la périphérie de Damas. Les deux hommes ont par ailleurs évoqué un projet de cessez-le-feu "localisé", dont l’application pourrait débuter à Alep, dans le nord du pays, a expliqué John Kerry.

"Nous avons discuté aujourd'hui de la possibilité de tenter d'encourager un cessez-le-feu, peut-être un cessez-le-feu localisé à Alep [au nord, NDLR] pour commencer", a déclaré le secrétaire d'État américain.

Au cours de la conférence, les chefs de la diplomatie américaine et russe ont en outre évoqué la possibilité d’un échange de prisonniers entre les deux camps.

Genève-2 toujours sans l’Iran

Cette série d’annonces intervient au lendemain de la réunion, à Paris, des Amis de la Syrie pour convaincre l'opposition syrienne de participer à Genève-2. Cette réunion prévue le 22 janvier aura pour but d'étudier les modalités d’un processus de transition politique dans le pays.

Face aux médias, Sergueï Lavrov, soutenu par l'envoyé spécial de la Ligue arabe et de l'ONU pour la Syrie, Ladhkar Brahimi, a souhaité la participation de l'Iran à Genève-2. "Pour nous, l'implication de pays tels que l'Iran et l'Arabie saoudite est une nécessité impérative", a déclaré Sergueï Lavrov. "Il n'y a plus que quelques jours avant le 22 janvier. Nous devons tout faire pour démarrer le processus", a-t-il ajouté.

Pour l’heure, Téhéran n’a pas été invité, notamment parce que Washington impose comme préalable l’acceptation d’une transition politique en Syrie par les Iraniens. Une condition préalable à laquelle les autorités du pays, qui soutiennent ouvertement le régime en place à Damas, refusent de se conformer.

Avec Reuters 

Première publication : 13/01/2014

  • DIPLOMATIE

    Laurent Fabius sur la Syrie : "Genève-2 doit se tenir et réussir"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le premier chargement d'armes chimiques a été évacué de Syrie

    En savoir plus

  • MÉDIAS

    "Il faut écrire sur la Syrie et, pour cela, y être"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)