Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

2014-10-18 14:45-

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alain Duhamel signe "Une histoire personnelle de la Ve République"

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : la course au vaccin bat son plein

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

Afrique

Le président Bouteflika de nouveau hospitalisé à Paris

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 14/01/2014

Le président algérien est hospitalisé depuis lundi au Val-de-Grâce à Paris pour des contrôles médicaux "routiniers". Âgé de 76 ans, Abdelaziz Bouteflika avait déjà séjourné aux Invalides l'été dernier suite à un AVC.

Abdelaziz Bouteflika est de nouveau à l'hôpital. Âgé de 76 ans, le président algérien a une nouvelle fois été hospitalisé lundi 13 janvier au Val-de-Grâce, à Paris. Selon un communiqué de la présidence, il s'agit d'une visite médicale routinière de contrôle.

"Pour parachever son bilan de santé, initié à Alger, et dans le cadre d'une visite médicale routinière de contrôle, arrêtée et programmée depuis le mois de juin 2013, le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, séjourne à l'hôpital Val-de-Grâce, depuis lundi 13 janvier 2014 et ce, jusqu'au vendredi 17 janvier 2014", précise le communiqué, cité par l'agence nationale APS.

Le texte de la présidence précise qu'"aucune procédure d'urgence n'a dicté ce déplacement prévu et arrêté depuis son séjour à l'institution nationale (française) des Invalides à Paris" au début de l'été.

Le chef d'État algérien avait été hospitalisé à Paris le 27 avril 2013 au Val-de-Grâce. Il avait ensuite été transféré à l'institution nationale des Invalides à Paris, spécialisé dans la prise en charge du grand handicap, où il était resté jusqu'au 16 juillet. Il a souffert d'un AVC et de ses conséquences, selon des sources officielles.

Depuis son retour en Algérie, M. Bouteflika avait progressivement repris ses fonctions présidentielles. Il avait convoqué deux conseils des ministres et reçu quelques dirigeants étrangers dont le maire de Paris Bertrand Delanoe et le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault. Mais il n'a plus jamais repris la parole en public.

Cette hospitalisation survient trois mois seulement avant l'élection présidentielle prévue en avril en Algérie. Chef de l'État depuis 1999, Abdelaziz Bouteflika n'a pas dit s'il serait candidat à un quatrième mandat, ce que souhaite la direction du Front de libération nationale (FLN) au pouvoir.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 14/01/2014

  • ALGÉRIE

    En Algérie, le FLN choisit le président Bouteflika pour la présidentielle 2014

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    "Le retour de Bouteflika est un non évènement pour le pays"

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    La presse algérienne s'interroge sur l'avenir du président Bouteflika

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)