Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

FRANCE

Julie Gayet assigne "Closer" pour atteinte à la vie privée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/01/2014

Le magazine "Closer" a reçu, jeudi, une assignation de l'actrice française Julie Gayet pour atteinte à la vie privée, annonce l'AFP, citant une source proche.

L’actrice française Julie Gayet a assigné, jeudi 16 janvier, le magazine "Closer" en justice, après la révélation la semaine précédente d’une relation extraconjugale présumée entre elle et le président François Hollande.

Julie Gayet réclame 50 000 euros de dommages et intérêts, 4 000 euros pour les coûts de procédure, ainsi qu'une publication judiciaire sur la moitié de la couverture du magazine.

"Closer", qui s'est pour l’instant refusé à tout commentaire, est censé sortir, vendredi 17 janvier, une nouvelle édition spéciale sur l'affaire Hollande-Gayet avec "de nouvelles informations et de nouvelles photos exclusives".

François Hollande renonce aux poursuites judiciaires

Le président François Hollande, 59 ans, a de son côté renoncé à poursuivre l'hebdomadaire, tout en exprimant son "indignation totale" face à l’étalage médiatique de sa vie privée.

Le chef de l'État a toutefois reconnu, lors de sa conférence de presse du 14 janvier, traverser "des moments douloureux" dans le couple qu’il forme avec la journaliste Valérie Trierweiler. Il s'est engagé à clarifier la situation de son couple avant le 11 février, date à laquelle le couple présidentiel doit être reçu par Barack et Michelle Obama à la Maison Blanche.

Valérie Trierweiler a été hospitalisée, vendredi 10 janvier, à la suite de la publication de "Closer". Dans un "état de fatigue nerveuse extrême", selon Europe 1, elle le restera "encore quelques jours".

Avec AFP

Première publication : 16/01/2014

  • AFFAIRE HOLLANDE

    Les Britanniques se demandent si les journalistes français ne sont pas "fous"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Valérie Trierweiler hospitalisée pour une durée indéterminée

    En savoir plus

  • FRANCE

    Rumeurs de liaison : Hollande déplore les "atteintes à sa vie privée"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)