Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Afrique

La France reconnaît avoir sous-estimé la haine en Centrafrique

© AFP

Vidéo par Matthieu MABIN

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/01/2014

Mercredi, l’ambassadeur français aux Nations unies a reconnu que la situation en Centrafrique était "presque impossible" pour les troupes engagées sur place. Il estime que Paris a sous-estimé le ressentiment entre chrétiens et musulmans.

Mercredi 15 janvier, l’ambassadeur français aux Nations unies, Gérard Araud, s’est exprimé sur les difficultés rencontrées par les troupes françaises de l’opération Sangaris et celles de l’Union africaine en Centrafrique. Selon lui, les autorités françaises ont "peut-être sous-estimé la haine entre les communautés" chrétienne et musulmane, ce ressentiment accouchant sur une situation "presque impossible".

Gérard Araud, qui intervenait dans le cadre d'une conférence sur les solutions visant à prévenir les génocides, a enjoint l'ONU à s’appuyer sur "des psychologues et des ethnologues" afin d’endiguer les violences entre les deux communautés malgré les appels au calme de leurs dirigeants.

Vers un relais de l'ONU sur le terrain ?

Plus d’un mois après le lancement de l’opération militaire française en Centrafrique, les affrontements se poursuivent toujours entre les ex-rebelles musulmans de la Séléka et les miliciens chrétiennes "anti-balaka". Pourtant, la France a déjà déployé 1 600 militaires sur place, accompagnés de 4 000 Casques verts africains.

Le mois prochain, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, doit remettre ses recommandations dans la perspective d’un déploiement de Casques bleus en Centrafrique. Si le feu vert du Conseil de sécurité venait à être donné, ces troupes viendraient prendre le relais des unités africaines actuellement engagées.

Avec Reuters

Première publication : 16/01/2014

  • CENTRAFRIQUE

    Grandes manœuvres à Bangui avant la désignation du président de transition

    En savoir plus

  • Le journal de l'Afrique

    Démobilisation des ex-rebelles et réintégration des militaires en Centrafrique

    En savoir plus

  • CENTRAFRIQUE

    L'anarchie à Bangui, c'est fini ?

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)