Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Battre le FN ne suffit pas"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le Pen - Macron : deux programmes économiques que tout oppose

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Présidentielle : le choc de deux France"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Centrafrique : le regard du photojournaliste William Daniels

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun anglophone : Internet rétabli après 3 mois de coupure

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat sur les Champs-Élysées : entre émotion et récupération

En savoir plus

TECH 24

Fintech : comment bancariser les exclus du système financier

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Le Pen, Fillon et Macron annulent leurs déplacements après l'attentat sur les Champs-Élysées

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Embarqués avec les soldats du feu

En savoir plus

Moyen-Orient

Attentat à la voiture piégée à Hermel, un fief du Hezbollah

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/01/2014

Une voituré piégée a explosé jeudi matin à Hermel, un bastion du Hezbollah chiite dans le nord-est du Liban. Un premier bilan fait état d'au moins quatre morts, dont le kamikaze, et une trentaine de blessés.

Une voiture piégée a explosé jeudi 16 janvier au matin à Hermel, un fief du Hezbollah dans le nord-est du Liban. L'attentat a eu lieu près d’un bâtiment gouvernemental, a déclaré une source sécuritaire reprise par les médias libanais. Selon un bilan provisoire donné par l'agence de presse officielle libanaise, il y a au moins quatre morts, dont le kamikaze, et une trentaine de blessés.

Les chaînes de télévision ont diffusé des images d'une colonne de fumée s'élevant au-dessus d'une place et de la carcasse d'un véhicule calcinée. Un photographe de Reuters a vu des morceaux de corps éparpillés dans la rue et des personnes blessées par des éclats de shrapnel. Les hôpitaux de la ville appellent les habitants à donner leur sang, a-t-il dit.

"Près d'un barrage de l'armée"

"Cet attentat est arrivé le matin dans le centre de la ville à l'heure où les habitants se rendent dans les différentes banques et administrations. Il a eu lieu près d'un barrage de l'armée libanaise", précise Selim El Meddeb, le correspondant de FRANCE 24 à Beyrouth.

Hermel est une localité située à proximité de la frontière avec la Syrie, dans le nord de la vallée de la Bekaa. Le Hezbollah y est largement implanté, mais jamais la ville n'avait fait l’objet d’un attentat à la voiture piégée jusqu’alors.

L'attentat de jeudi est toutefois le cinquième à frapper un fief du parti chiite depuis que le mouvement a envoyé des hommes combattre les rebelles syriens aux côtés des troupes du président Bachar al-Assad.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 16/01/2014

  • LIBAN

    Le procès de l'affaire Rafic Hariri s'ouvre après neuf ans d'attente

    En savoir plus

  • L'ENTRETIEN

    Marwan Hamadé, député et ancien ministre libanais

    En savoir plus

  • DÉBAT

    Irak, Syrie, Liban... L’offensive de l’État islamique en Irak et au Levant (Partie 2)

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)