Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Afrique

Bouteflika fixe la présidentielle algérienne au 17 avril

© AFP/Abdelaziz Bouteflika après sa première hospitalisation en juillet

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/01/2014

De retour de Paris où il était hospitalisé au Val-de-Grâce, Abdelaziz Bouteflika a fixé la date de la présidentielle algérienne au 17 avril. Pressé par son parti de briguer un quatrième mandat, le chef de l'État n'a pas fait part de ses intentions.

Le chef de l’État algérien, Abdelaziz Bouteflika, a fixé l'élection présidentielle au 17 avril dans un décret de convocation du corps électoral, selon un communiqué de la présidence. "En vertu des dispositions de l'article 133 de la loi organique relative au régime électoral, le président de la République Abdelaziz Bouteflika a procédé ce jour [vendredi 17 janvier] à la signature du décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour le jeudi 17 avril 2014 en vue de l'élection à la présidence de la République", est-il précisé dans le texte cité par l'agence gouvernementale APS.

Admis le 13 janvier à l’hôpital du Val-de-Grâce, à Paris, pour "une visite médicale routinière", disait-on à la présidence, Abdelaziz Bouteflika est rentré en Algérie jeudi. Cette seconde hospitalisation en huit mois du chef de l’État alimente toutes les spéculations sur sa santé, plusieurs titres de presse se demandant s’il était en mesure d’achever son mandat.

Pressé par le Front national de libération (FLN, au pouvoir) à prolonger son bail à la tête de l’État, le président sortant n’a toujours pas fait part de ses intentions.

Avec AFP

Première publication : 17/01/2014

  • ALGÉRIE

    Bouteflika de retour en Algérie après son hospitalisation à Paris

    En savoir plus

  • HOSPITALISATION DE BOUTEFLIKA

    Les Algériens s’interrogent sur un retrait anticipé du président Bouteflika

    En savoir plus

  • ALGÉRIE

    En Algérie, le FLN choisit le président Bouteflika pour la présidentielle 2014

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)