Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Brexit, acte 2 : un divorce à l'amiable ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

À l'occasion de la fête du cinéma, Marjane Satrapi ouvre les portes de son univers

En savoir plus

FOCUS

Face à la radicalisation dans les prisons, la France fait appel aux aumôniers musulmans

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Observateurs s'engagent : mettre en avant les actions positives

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Brexit : et s'il n'avait pas lieu ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Stanley Johnson : "Pour moi, Boris a fait une campagne exceptionnelle !"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Brexit : les lendemains qui déchantent pour l'Europe ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quelles conséquences à la dégradation de la note britannique ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

Afrique

L’élection de Rajaonarimampianina à la présidence de Madagascar officialisée

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/11/2014

Deux semaines après l’annonce de sa victoire par la commission électorale, Hery Rajaonarimampianina, soutenu par l'homme fort du régime de transition Andry Rajoelina, a été élu président de Madagascar sur validation de la Cour électorale spéciale.

Sans surprise, la Cour électorale spéciale de Madagascar a officialisé, vendredi 17 janvier, la victoire de Héry Rajaonarimampianina au second tour de la présidentielle datant du 20 décembre 2013.

Les résultats, publiés le 3 janvier par la commission électorale malgache, étaient en attente de validation après le dépôt de plusieurs recours par son adversaire Robinson Jean Louis.

Vendredi, Rajaonarimampianina a donc été "déclaré officiellement président de la République de Madagascar", selon les termes employés par le président de la Cour électorale spéciale (CES), François Rakotozafy.

Il a également précisé que le candidat soutenu par l’homme fort du régime de transition Andry Rajoelina avait recueilli 53,49% des voix au second tour.

Robinson Jean Louis, le candidat appuyé par l'ancien président Marc Ravalomanana, revendique pour sa part 46,51% des voix, selon le décompte confirmé par la CES.

La confrontation à huis clos organisée par la Cour électorale en présence des avocats des deux candidats, mardi, n’a donc pas abouti à une remise en question du scrutin. Robinson Jean Louis avait déposé une requête en annulation du scrutin pour irrégularité de la liste électorale utilisée.

L’officialisation des résultats de ce scrutin est censée permettre à Madagascar de retrouver un semblant de stabilité politique, après la crise déclenchée en 2009 par le renversement de Marc Ravalomanana par Andry Rajoelina.

Depuis près de cinq ans, Rajoelina était à la tête d'un régime non élu, vis-à-vis duquel la communauté internationale s’est peu à peu détournée. Isolée, Madagascar a été frappé par une importante crise économique liée à la fuite des investisseurs et la réduction drastique de l’aide internationale.

Avec AFP

Première publication : 17/01/2014

  • ÉLECTIONS

    Madagascar : Hery Rajaonarimampianina remporte la présidentielle

    En savoir plus

  • MADAGASCAR

    Hery Rajaonarimampianina en tête de la présidentielle malgache

    En savoir plus

  • MADAGASCAR

    Présidentielle malgache : les deux candidats se disputent la victoire

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)