Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Wilbur Ross, l'homme qui va renégocier les traités

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nous sommes Deniz Yücel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Perturbateurs endocriniens: se laver tue ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Attentat déjoué en Algérie : Constantine, la 3ème ville du pays menacée ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle française : la justice, invitée inattendue de la campagne (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Présidentielle française : la justice, invitée inattendue de la campagne

En savoir plus

FOCUS

Quelle stratégie pour les États-Unis sur le continent asiatique ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Oscars: "et le gagnant est...""

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La République des juges ?"

En savoir plus

Moyen-Orient

Une douzaine d'adolescents français candidats au djihad en Syrie

© Capture d'écran Europe 1

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/01/2014

Une douzaine de djihadistes mineurs français se sont rendus en Syrie ou ont voulu s'y rendre, a indiqué, dimanche, le ministre de l'Intérieur. Depuis le début du conflit, 21 Français sont morts dans les combats, selon Manuel Valls.

"Une douzaine de mineurs se sont rendus ou ont voulu se rendre en Syrie", a annoncé Manuel Valls, dimanche 19 janvier, lors de l'émission "Le Grand rendez-vous Europe1/I-télé/Le Monde". Une déclaration qui intervient quelques jours après le départ de deux jeunes Toulousains de 15 ans, partis combattre Bachar al-Assad en Syrie.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces départs, selon le ministre de l’Intérieur. "On peut se rendre en Syrie relativement facilement. Ensuite, ce combat apparaissait juste puisque toutes les grandes puissances condamnaient les agissements du régime de Bachar al-Assad et puis, parce qu'il y a sans doute un malaise chez une partie de la jeunesse", a-t-il souligné lors de l'interview. Manuel Valls a également appelé les responsables musulmans en France à se prononcer sur le sujet.

250 combattants français en Syrie

Le ministre de l'Intérieur a, en outre, rappelé que près de 700 Français étaient actuellement suivis par les services de renseignement. Et d'ajouter qu'à ce jour, 250 Français ou résidents en France combattaient en Syrie. Une centaine sont en transit, 150 ont manifesté leur volonté de s'y rendre et 76 en sont revenus, a souligné Manuel Valls, prévenant toutefois qu'il y avait "évidemment une marge d'erreur".

Le ministre est enfin revenu sur le cas des deux frères djihadistes originaires de Toulouse. "Les deux adolescents ne sont peut-être pas en Syrie. Ils sont peut-être en Turquie. Nous agissons en lien avec la famille pour les récupérer", a-t-il expliqué, précisant que ce "phénomène s'était accéléré ces dernières semaines". Depuis le début du conflit, 21 Français sont morts en Syrie, a conclu le ministre.

Avec AFP

Première publication : 19/01/2014

  • FRANCE

    Deux Toulousains de 15 ans partis faire le djihad en Syrie

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Syrie : Assad envisage l’ouverture de "corridors humanitaires"

    En savoir plus

  • SYRIE

    Le premier chargement d'armes chimiques a été évacué de Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)