Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Pour une Europe du peuple"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 21/01/2014

"Les enfants abandonnés de l'exode rural chinois"

© France 24

Presse internationale, Mardi 21 janvier 2014. Au menu de cette revue de presse internationale, l’exclusion de l’Iran de la conférence de paix sur la Syrie, l’engagement européen en Centrafrique, et le sort des enfants chinois dont les parents sont partis travailler en ville.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec l’exclusion de l'Iran de la conférence de paix sur la Syrie prévue à partir de demain en Suisse, un revirement spectaculaire qui sauve pour l'instant cette conférence.
 
Moins de 24 heures après l'avoir invité, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon a finalement renoncé, rapporte The Washington Post. L’opposition syrienne, qui menaçait de boycotter le rendez-vous, a finalement obtenu gain de cause. Le journal évoque une conférence qui n’a toutefois quasiment aucune chance de parvenir à un départ rapide d’Assad.
 
Alors à quoi va servir le sommet de demain? D’après The China Daily, les négociations pour parvenir à un accord de paix peuvent aboutir, mais à plusieurs conditions : tout d’abord, que tout le monde se mette d’accord sur le fait qu’il n’y a de solution que politique, et que c’est au peuple syrien et à lui seul qu’il revient de décider de son sort.
 
La conférence dite de Genève II se tiendra trois jours après la publication d’ un rapport, réalisé par trois spécialistes du droit international, qui accuse le régime de Damas d'avoir systématiquement recours à la torture dans ses prisons. Ce rapport est à la Une du Guardian, qui raconte que ce document, disponible sur son site internet, contient des images de corps lacérés, présentant des marques de strangulation ou d'électrocution, des visages sans yeux et des corps affamés. L’un de ses auteurs parle de «preuves évidentes [montrant] que le régime d'Al-Assad est une machine à tuer».
 
Voilà pour la guerre «sale», et discrète, menée par le régime, appuyé plus que jamais  par les troupes du hezbollah, pour les combats sur le terrain. Le Figaro raconte comment ses 5 000 commandos d’élite, avec leur équipement ultramoderne, ont formé l’armée syrienne au combat de rue et protégeraient aujourd’hui Bachar el-Assad.
 
Le Figaro revient également sur l’envoi de troupes européennes à Bangui, en Centrafrique. Fait suffisamment rare pour être relevé, le journal salue «un succès politique pour François Hollande». Ce sera le premier déploiement militaire terrestre européen depuis la crise tchadienne, en 2008. 500 hommes seront envoyés sur le terrain, mais pas avant fin février.
 
Un engagement du bout des lèvres, mais un engagement tout de même, qui ne parvient pas toutefois à lever toutes les réticences. The Wall Street Journal estime que la plus grande tragédie de la République centrafricaine est sans doute le fait que «personne ne pourra la sauver, si ce n’est elle-même».
 
The Wall Street Journal qui s’intéresse aussi au sort des enfants de l’exode rural en Chine - des enfants qui se retrouvent souvent livrés à eux-mêmes après le départ de leurs parents pour les grandes villes. Le journal rappelle que le pays compte près de 250 millions de travailleurs obligés de quitter les campagnes pour travailler en ville, et rapporte que près de 60 millions d’enfants, un sur 5,  n’ont pas vu leurs parents depuis au moins trois mois.
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/06/2016 Revue de presse française

"Pour une Europe du peuple"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 27 juin, l’onde de choc provoquée par le Brexit, le référendum sur l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Et la qualification des...

En savoir plus

24/06/2016 Brexit

Brexit : "See EU Later !"

"Out !" Les Britanniques ont voté pour la sortie de leur pays de l'Union européenne et, sans surprise, c'est le Brexit qui occupe la presse internationale, vendredi 24 juin, au...

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse internationale

"Independence Day ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 juin, le référendum sur le Brexit vu par la presse britannique, européenne et française.

En savoir plus

23/06/2016 Revue de presse française

"Qui est in ? Qui est out ?"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 juin, l’autorisation finalement accordée par le gouvernement aux syndicats de manifester aujourd’hui contre la Loi travail,...

En savoir plus

22/06/2016 Revue de presse internationale

"La reine, Beckham, et le Brexit"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 juin, les révélations du Monde sur la façon dont le groupe Lafarge a indirectement contribué au financement du groupe...

En savoir plus