Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TOUS POLITIQUES

Benoist Apparu, député-maire UMP de Châlons-en-Champagne

En savoir plus

SUR LE NET

Émotion en ligne après la libération de quatre otages français

En savoir plus

BILLET RETOUR

Prijedor : les survivants contre l’oubli

En savoir plus

REPORTERS

En Inde, des votes à vendre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Printemps de Bourges, Festival d'Aix en Provence... la musique en festival!

En savoir plus

FOCUS

Washington–Bucarest : un partenariat de plus en plus stratégique

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Todd Shepard, spécialiste de l'Algérie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des Champions : deux clubs madrilènes en lice

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

L'Afrique du sud, 20 ans après les premières élections démocratiques

En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : une élection taillée sur mesure pour Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Moscou accuse les autorités ukrainiennes d'enfreindre l'accord de Genève

    En savoir plus

  • Corée du Sud : la présidente incrimine l’équipage du ferry naufragé

    En savoir plus

  • Paris s'inquiète du sort de l'otage français Gilberto Rodriguez Leal au Mali

    En savoir plus

  • Didier François témoigne : "J'ai subi des simulacres d'exécutions"

    En savoir plus

  • Vidéos : retour sur la vie de Hurricane Carter, symbole des méfaits du racisme

    En savoir plus

  • Fusillade de Sloviansk : l’identité des assaillants, enjeu entre Moscou et Kiev

    En savoir plus

  • Mort d'ouvriers au Qatar : "Pas à cause du football", selon la Fifa

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : Abdullah et Ghani se dirigent vers un second tour

    En savoir plus

  • Sécurité maximale et participation record au marathon de Boston

    En savoir plus

  • Sissi et Sabahi, seuls candidats à l’élection présidentielle en Égypte

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • La prise d'otages, "monnaie d'échange" pour les djihadistes en Syrie

    En savoir plus

  • Les héritiers de Renault ne désespèrent pas de revoir quelques milliards

    En savoir plus

  • Tournoi de Monte-Carlo : Wawrinka bat Federer en finale

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad dans la ville chrétienne de Maaloula pour Pâques

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

Moyen-Orient

Attentat-suicide d'Al-Nosra dans un fief du Hezbollah à Beyrouth

© AFP

Vidéo par Selim EL MEDDEB

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 21/01/2014

Un kamikaze s'est fait exploser, mardi, dans la banlieue sud de Beyrouth, fief du Hezbollah libanais déjà visé début janvier par une attaque meurtrière. L'attentat, qui a fait quatre morts, a été revendiqué par le Front al-Nosra au Liban.

Une explosion a secoué mardi 21 janvier la banlieue sud de Beyrouth, bastion du mouvement armé libanais Hezbollah, a affirmé la télévision de cette formation. L'attentat a fait au moins quatre morts et 35 blessés, selon la Croix-Rouge.

L'attentat a été revendiqué par le Front al-Nosra au Liban, considéré comme une branche d'un groupe syrien lié à Al-Qaïda. "Avec l'aide de Dieu le tout-puissant, nous avons répondu aux massacres menés par le parti de l'Iran (le mouvement libanais chiite Hezbollah, NDLR) [...] par une opération martyre dans son territoire des quartiers sud" de Beyrouth, a affirmé l'organisation djihadiste dans un communiqué publié sur son compte Twitter.

 

Photo de l'explosion (compte Twitter @GebeilyM )

L'explosion s'est produite dans le quartier de Haret Hreik, un secteur densément peuplé, déjà visé début janvier par un attentat-suicide qui a fait cinq morts.

Une colonne de fumée s'échappait de la rue Al-Arid, où a eu lieu l'explosion, a rapporté un photographe de l'AFP. La chaîne du Hezbollah, Al-Manar, a diffusé des images d'un bâtiment en feu et d'une rue jonchée de carcasses de voitures calcinées.

Ces derniers mois, les quartiers sud de Beyrouth ont été régulièrement la cible d'attentats des extrémistes sunnites, qui reprochent au Hezbollah son engagement militaire aux côtés des forces du président syrien Bachar al Assad.

Avec Reuters

Première publication : 21/01/2014

  • LIBAN

    Attentat à la voiture piégée à Hermel, un fief du Hezbollah

    En savoir plus

  • LIBAN

    Attentat à Beyrouth dans un bastion du Hezbollah

    En savoir plus

  • CONFLIT SYRO-LIBANAIS

    Le Liban riposte pour la première fois à des raids syriens

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)