Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Peres, entre hommages et critiques"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Y a-t-il un pirate dans la voiture?"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump accuse Google de rouler pour Hillary Clinton

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Soudan accusé d'attaques chimiques au Darfour

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Mondial de l'automobile : quel avenir pour la voiture ? (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Primaire de la droite : semaine maudite pour Nicolas Sarkozy

En savoir plus

POLITIQUE

Présidentielle américaine : avantage Hillary Clinton

En savoir plus

FOCUS

L’Afghanistan dans l’impasse politique

En savoir plus

Moyen-Orient

En direct : suivez Genève-2, la Conférence de paix sur la Syrie

© AFP | John Kerry, Ban Ki-moon et Sergey Lavrov (de gauche à droite)

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/01/2014

Après trois ans d'un mouvement de contestation qui a tourné à la guerre civile, des représentants de Damas et de l'opposition en exil se rencontrent pour la première fois, mercredi à Montreux. Suivez Genève-2 en direct sur FRANCE 24.

Une quarantaine de pays ainsi que les représentants du régime de Damas et de l'opposition syrienne se retrouvent en Suisse jusqu'au 25 janvier, sous l'égide de l'ONU, pour tenter d'avancer vers une solution politique dans le conflit syrien qui, depuis mars 2011, a fait plus de 130 000 morts.

Sur le papier, les positions des deux camps "ennemis" sont irréconciliables. L'opposition demande le départ de Bachar al-Assad, tandis que Damas veut promouvoir pour sa part la "lutte contre les terroristes" et a mis en garde: le sort du président est une "ligne rouge".

Suivez en direct  l'ouverture de la Conférence de paix sur la Syrie.
 

France 24 en direct

 

Première publication : 22/01/2014

  • DIPLOMATIE

    Syrie : cinq choses à savoir sur Genève-2

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Genève-2 : inviter puis exclure l'Iran, un coup tactique

    En savoir plus

  • SYRIE

    Massacres en Syrie : peut-on se fier au rapport du Qatar ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)