Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Nicolas Hénin, ex-otage : "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Coupe de la Ligue : Olympique Lyonnais - Paris Saint-Germain en direct

    En savoir plus

  • Les journalistes libérés attendus à Paris dimanche matin

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Vidéo : l'est de l'Ukraine "deviendra un pays indépendant"

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Corée du Sud : le capitaine s'explique après le naufrage du ferry

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

Facebook pourrait perdre 80% de ses utilisateurs

AFP

Facebook n'est guère qu'une maladie infectieuse, finalement en voie de disparition, et pourrait perdre 80% de ses utilisateurs d'ici à 2017, à en croire une étude menée par deux étudiants en doctorat de la prestigieuse université américaine de Princeton.Le logo Facebook

Facebook n'est guère qu'une maladie infectieuse, finalement en voie de disparition, et pourrait perdre 80% de ses utilisateurs d'ici à 2017, à en croire une étude menée par deux étudiants en doctorat de la prestigieuse université américaine de Princeton.Le logo Facebook

Facebook n'est guère qu'une maladie infectieuse, finalement en voie de disparition, et pourrait perdre 80% de ses utilisateurs d'ici à 2017, à en croire une étude menée par deux étudiants en doctorat de la prestigieuse université américaine de Princeton.

Ces deux aspirants docteurs en ingenierie mécanique et aérospatiale sont arrivés à ces conclusions dans une étude publiée en ligne, en cours d'évaluation par leurs pairs avant publication officielle.

Se basant sur la progression, puis la chute du précurseur de Facebook MySpace, John Cannarella et Joshua Spechlere affirment que le réseau social le plus important du monde, qui regroupe plus d'1,1 milliard d'usagers et fêtera le mois prochain ses dix ans d'existence, se dirige vers une chute brutale.

"Il a été montré que les idées, comme les maladies, se propagent de manière infectieuse entre les gens, avant de mourir, et cela a été décrit avec succès par les modèles épidémiologiques", ont écrit ces chercheurs.

Ils ont appliqué un modèle épidémiologique modifié pour décrire la dynamique des utilisateurs des réseaux sociaux, se servant de données Google qui sont du domaine public.

Et ils sont arrivés à la conclusion que Facebook, dont l'action a atteint un record mardi à 58,51 dollars, avait atteint son sommet en 2012, et allait "connaître un déclin rapide", corroborant des études selon lesquelles les plus jeunes usagers avaient commencé à quitter le réseau social en 2013.

"Facebook devrait connaître un déclin rapide dans les années à venir, diminuant de 20% de sa taille maximale d'ici à décembre 2014", écrivent les deux auteurs de l'étude publiée sur ArXiv.org, qui estiment aussi que le réseau social devrait perdre "80% de sa base d'utilisateurs maximale entre 2015 et 2017".

Jusqu'à présent, le réseau semble en bonne santé, et l'augmentation du prix des actions Facebook a fait de Sheryl Sandberg, sa directrice des opérations, une milliardaire. Mark Zuckerberg, 29 ans, son créateur et CEO, a lui une fortune estimée à 19 milliards de dollars.

Première publication : 22/01/2014