Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Au Zimbabwe, le spectre de la crise économique plane toujours

En savoir plus

Moyen-Orient

Une cellule présumée d'Al-Qaïda démantelée en Israël

© AFP/Archives | L'ambassade des Etats-Unis à Tel-Aviv en Israël

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 22/01/2014

Le service de sécurité intérieure israélien a annoncé mercredi avoir arrêté trois Palestiniens qui préparaient des attaques, notamment contre l'ambassade américaine à Tel-Aviv. Selon le Shin Beth, ces hommes ont été recrutés par Al-Qaïda.

Israël a démantelé une cellule présumée d'Al-Qaïda qui préparait des attentats dans le pays. Le service de sécurité intérieure israélien a annoncé, mercredi 22 janvier, l'arrestation de trois Palestiniens appartenant à ce groupe.

"Le Shin Beth a arrêté une cellule terroriste originaire de Jérusalem-Est qui était actionnée par Al-Qaïda et qui planifiait notamment un attentat à la bombe contre l'ambassade des États-Unis", à Tel-Aviv, a précisé Ofir Geldeman, un porte-parole du Premier ministre Benjamin Netanyahou sur son compte Twitter.

Les trois suspects ont été identifiés par le Shin Beth comme étant Iyad Abou Sara né en 1990 et Ruben Abou Nijma, né en 1983, arrêtés tous les deux le 25 décembre à Jérusalem-Est occupé et annexé, ainsi que Alaa Anas, né en 1992, de la région de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, et arrêté le 7 janvier.

Selon les renseignements israéliens, les deux premiers hommes ont été recrutés par Internet, et notamment par Skype et Facebook, par un responsable présumé d'Al-Qaïda dans la bande de Gaza, Oraïb Al-Cham. Ils auraient eu pour mission "d'aider des terroristes étrangers qui devaient arriver en Israël avec de faux passeports russes" pour commettre des attentats-suicides contre l'ambassade américaine, ainsi qu'un centre de conférences internationales à Jérusalem. Ils prévoyaient également de kidnapper un soldat israélien et d'attaquer un bus sur la route reliant Jérusalem à la colonie de Maalé Adoumim en Cisjordanie. Le troisième Palestinien arrêté est soupçonné d'avoir voulu implanter une cellule d'Al-Qaïda dans sa région de Jénine.

En réaction à cette annonce, le Hamas a déclaré qu'il s'agissait d'informations "fabriquées et ridicules" spécialement créées dans le but de justifier les dernières frappes aériennes israéliennes sur son territoire. Deux Palestiniens, dont un membre d'un groupe armé, ont ainsi été tués mercredi à Gaza dans un raid lancé par Israël, qui a menacé le Hamas d'utiliser les grands moyens pour faire cesser les tirs de roquettes.

Avec AFP et REUTERS

Première publication : 22/01/2014

  • DIPLOMATIE

    Le ministre de la Défense israélien présente ses excuses à Kerry

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Israël rend un dernier hommage à Ariel Sharon

    En savoir plus

  • ISRAËL

    Les Israéliens se recueillent devant le cercueil d'Ariel Sharon

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)