Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

  • Le procès de la tempête Xynthia s'ouvre en Vendée

    En savoir plus

SPORT

Le FC Barcelone dans la tourmente après le départ de son président

© AFP | Le président du FC Barcelone Sandro Rosell a démissionné

Texte par Sylvain MORNET

Dernière modification : 24/01/2014

Le président du FC Barcelone, Sandro Rosell, a annoncé sa démission jeudi. Mis en cause dans une plainte concernant le transfert du Brésilien Neymar, Sandro Rosell était aux manettes du Barça depuis l’été 2010.

Le FC Barcelone est leader du championnat d’Espagne, mais rien ne va plus dans les coulisses du club blaugrana. Sandro Rosell, président du Barça depuis l’été 2010, a annoncé sa démission jeudi 23 janvier. L’information a été officialisée à la suite d'une réunion extraordinaire du comité de direction. C’est Josep Maria Bartomeu, vice-président en charge du secteur sportif, qui va assurer l’intérim jusqu’à de prochaines élections.

Visé par une plainte au sujet du transfert du Brésilien Neymar, Sandro Rosell a décidé de passer la main. Sous sa présidence, le Barça a réduit sa dette tout en remportant la Ligue des champions (2011), la Liga (2011, 2013), la Coupe du roi (2012), la Coupe du monde des clubs (2011), la Supercoupe d’Europe (2011) et la Supercoupe d'Espagne (2010, 2011, 2013). Toutefois, il était contesté en interne pour avoir pour la première fois introduit, en 2010, un sponsor à but lucratif sur le maillot blaugrana via un accord avec Qatar Sports Investments (QSI). Sandro Rosell était aussi très critiqué par le mythique joueur du Barça Johan Cruyff et par son prédécesseur Joan Laporta (2003-2010), avec qui il s'était brouillé en 2005 alors qu'il était vice-président du club.

"Sandro Rosell doit donner des explications aux socios du FC Barcelone"

"Le président Sandro Rosell doit donner des explications aux socios du FC Barcelone. Il les leur doit. Son silence nuit à l'image du club", a écrit Joan Laporta mercre

di soir sur son compte Twitter. Johan Cruyff a de son côté indiqué sur le réseau social : "À mon avis, le modèle idéal de la gestion du sport serait basé sur des athlètes bien éduqués avec des gens autour d'eux prêts à les aider".

Soupçonné d'avoir détourné une partie de l'argent du transfert de Neymar l'été dernier, Sandro Rosell est plus que jamais dans l’œil du cyclone. La justice espagnole a en effet ouvert une enquête suite à la réclamation d'un socio sur d'éventuelles irrégularités commises lors du transfert du Brésilien.

Sandro Rosell affirme que ce transfert a coûté 57 millions d'euros au Barça alors que le quotidien espagnol "El Mundo" évoque, lui, un total de 95 millions d'euros. Le dirigeant catalan est accusé d'"appropriation indue", un délit apparenté en droit français à un abus de bien social.

Le Barça a dit officiellement avoir payé 17,5 millions d'euros à Santos et 40 millions "à une société" pour s'attacher les services de Neymar, mais s'est abrité derrière des "raisons de confidentialité" pour ne pas dévoiler le détail du montage financier. Au vu du contenu de la plainte et des documents déjà remis par le club à la justice fin décembre, le juge écrit que certains éléments "pourraient indiquer une simulation contractuelle présumée".


Première publication : 23/01/2014

  • FOOTBALL – FACEBOOK

    Le FC Barcelone, club le plus populaire du monde… sur Facebook

    En savoir plus

  • FOOTBALL – SPONSORING

    Le FC Barcelone, un club comme les autres

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    "Le PSG travaille sur l'hypothèse Lionel Messi"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)