Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un grand acteur de l'économie française ou internationale revient sur l’actualité micro et macro économique. Le jeudi, à 16h45.

Dernière modification : 28/01/2014

Pour le PDG de Total, l'Iran devra offrir de meilleurs contrats

Christophe de Margerie, PDG de Total, a participé au Forum de Davos, au cours duquel il a rencontré le président iranien Hassan Rohani. "Comme le président l'a annoncé, ils veulent développer de nouvelles mesures contractuelles plus attirantes, donc il faut les montrer ", souligne le patron du groupe pétrolier français.

"Je fais référence à d'anciens contrats qui n'étaient pas très intéressants sur le plan économique, donc ils nous disent qu'ils vont changer ces conditions pour rendre les contrats plus attractifs, mais que ce n'est pas encore prêt et qu'ils les présenteront dans quelques mois", explique Christophe de Margerie.

"Tant qu'il n'y a pas d'accord, l'embargo ne sera pas levé. Tant que l'embargo ne sera pas levé, nous ne pourrons pas signer de contrats."

Cependant, si les conditions d'un retour des entreprises pétrolières en Iran étaient réunies, Total serait un "candidat naturel" estime-t-il. 

Par Stéphanie ANTOINE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/02/2017 Économie française

Le suicide des agriculteurs, un sujet encore tabou

Mal-être dans les prés... De jeunes agriculteurs tirent la sonnette d'alarme sur le suicide dans le milieu agricole. Fin décembre, des agriculteurs de Haute-Marne ont réalisé un...

En savoir plus

16/02/2017 Présidentielle française 2017

Présidentielle française : l'appel écologique du mouvement Colibris

Rejointe par des personnalités comme Nicolas Hulot, Marion Cotillard, Pierre Niney ou Émilie Loizeau, l'association Colibris milite pour une société "plus écologique et plus...

En savoir plus

09/02/2017 Économie française

Qwant : "Des moteurs de recherche alternatifs à Google doivent prendre"

Une navigation sécurisée et sans dispositif de ciblage publicitaire : telle est la promesse de Qwant, le moteur de recherche européen. Son patron, Éric Léandri, est parvenu à...

En savoir plus

02/02/2017 Economie

Présidentielle 2017 : l'appel des patrons français aux candidats

L'organisation patronale Croissance Plus veut peser dans la campagne présidentielle. Son président, Jean-Baptiste Danet, vient expliquer sur France 24 les 70 propositions des...

En savoir plus

26/01/2017 Économie chinoise

La finance chinoise à la conquête de l'Europe

Malgré les risques inhérents au Brexit, la pression que fait peser Donald Trump sur Pékin ou encore la méfiance qu'ils suscitent, les investisseurs chinois partent à la conquête...

En savoir plus