Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Renégociation de l'Alena : aux États-Unis, le secteur automobile s'inquiète

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Monsieur le président, traitez les migrants humainement !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tribune sur la "liberté d'importuner" : Catherine Deneuve précise sa pensée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Viols présumés en Centrafrique : non-lieu pour les soldats français soupçonnés

En savoir plus

LE DÉBAT

Révolutions arabes : que reste-t-il du vent de liberté ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Révolutions arabes : que reste-t-il du vent de liberté ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Mexique : le trafic de médicaments, un nouveau fléau florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sandra Nkaké, une artiste inclassable de retour avec un nouvel album

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un grand acteur de l'économie française ou internationale revient sur l’actualité micro et macro économique. Le jeudi, à 16h45.

Dernière modification : 28/01/2014

Pour le PDG de Total, l'Iran devra offrir de meilleurs contrats

Christophe de Margerie, PDG de Total, a participé au Forum de Davos, au cours duquel il a rencontré le président iranien Hassan Rohani. "Comme le président l'a annoncé, ils veulent développer de nouvelles mesures contractuelles plus attirantes, donc il faut les montrer ", souligne le patron du groupe pétrolier français.

"Je fais référence à d'anciens contrats qui n'étaient pas très intéressants sur le plan économique, donc ils nous disent qu'ils vont changer ces conditions pour rendre les contrats plus attractifs, mais que ce n'est pas encore prêt et qu'ils les présenteront dans quelques mois", explique Christophe de Margerie.

"Tant qu'il n'y a pas d'accord, l'embargo ne sera pas levé. Tant que l'embargo ne sera pas levé, nous ne pourrons pas signer de contrats."

Cependant, si les conditions d'un retour des entreprises pétrolières en Iran étaient réunies, Total serait un "candidat naturel" estime-t-il. 

Par Stéphanie ANTOINE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

11/01/2018 Asie - pacifique

Ouverture de l'économie chinoise : "La prochaine grande étape sera la convertibilité du yuan"

À l'occasion de la visite d'Emmanuel Macron en Chine, Ali Laïdi fait le point sur la diplomatie économique française et les relations économiques de l'Hexagone avec la Chine avec...

En savoir plus

28/12/2017 EUROPE

Armen Petrossian : "Nous avons été les premiers à introduire le caviar en France"

Petite entreprise fondée en 1920, la maison Petrossian est devenue aujourd'hui l’un des leaders mondiaux de la vente de caviar. Armen Petrossian, héritier de ce savoir-faire...

En savoir plus

21/12/2017 Start-up

Start-up africaines : "sans volonté politique, elles n'y arriveront pas"

Samir Abdelkrim, fondateur de StartupBRICS, un média francophone spécialisé sur l'économie digitale des pays émergents, est allé à la découverte des start-up du continent...

En savoir plus

14/12/2017 One Planet Summit

Finance verte : "Où sont les États?"

Le 12 décembre dernier s’est tenu, à Paris, le "One Planet Summit". Organisé deux ans après la COP21 et à l’initiative du président Emmanuel Macron, cet événement rassemblait...

En savoir plus

07/12/2017 Fiscalité

La réforme fiscale de Trump, "un effet cholestérol" sur la croissance

Donald Trump a réussi à faire voter la première grande réforme de son mandat. Qui seront les gagnants et les perdants de ce Big Bang fiscal ? La baisse des taux d'impositions des...

En savoir plus