Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des Coptes en Egypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump: des débuts réussis ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à Manchester : 22 morts, le groupe EI revendique l'attaque

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Nicole Kidman, reine de la Croisette

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes des violences domestiques

En savoir plus

TECH 24

Ice Memory : les glaciers rafraîchissent la mémoire de l'humanité

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Les climatosceptiques à la Maison Blanche

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Premier budget de Trump : prendre aux pauvres pour donner aux riches ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Un grand acteur de l'économie française ou internationale revient sur l’actualité micro et macro économique. Le jeudi, à 16h45.

Dernière modification : 28/01/2014

Pour le PDG de Total, l'Iran devra offrir de meilleurs contrats

Christophe de Margerie, PDG de Total, a participé au Forum de Davos, au cours duquel il a rencontré le président iranien Hassan Rohani. "Comme le président l'a annoncé, ils veulent développer de nouvelles mesures contractuelles plus attirantes, donc il faut les montrer ", souligne le patron du groupe pétrolier français.

"Je fais référence à d'anciens contrats qui n'étaient pas très intéressants sur le plan économique, donc ils nous disent qu'ils vont changer ces conditions pour rendre les contrats plus attractifs, mais que ce n'est pas encore prêt et qu'ils les présenteront dans quelques mois", explique Christophe de Margerie.

"Tant qu'il n'y a pas d'accord, l'embargo ne sera pas levé. Tant que l'embargo ne sera pas levé, nous ne pourrons pas signer de contrats."

Cependant, si les conditions d'un retour des entreprises pétrolières en Iran étaient réunies, Total serait un "candidat naturel" estime-t-il. 

Par Stéphanie ANTOINE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/05/2017 economie

"L'Afrique montre des signes positifs de croissance"

La Banque africaine de développement (BAD), l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD)...

En savoir plus

18/05/2017 Économie française

Macron-économie : "On se dirige vers des mesures d’austérité"

Cette semaine, Ali Laïdi reçoit Thomas Porcher pour discuter des orientations de la future politique économique du nouveau président de la République française. L’économiste,...

En savoir plus

11/05/2017 Économie française

Start-up : les "licornes" promettent-elles un monde meilleur ?

Uber, AirBnb, Spotify, etc... On appelle "licornes" ces start-up valorisées à plus d’un milliard de dollars. Elles sont principalement nées dans la Silicon Valley, même si en...

En savoir plus

04/05/2017 Economie

Les Peco, le moteur de l'Europe ?

Les pays d'Europe centrale et orientale (Peco) affichent une santé économique éclatante. Avec une croissance qui fait rêver leurs voisins de l'Ouest et un faible taux de chômage,...

En savoir plus

27/04/2017 Economie

Ubérisation de l'économie : la douloureuse révolution

L'"ubérisation" est en train de bouleverser l'économie et les modes de travail. Ce phénomène, qui découle du développement du numérique, touche tous les secteurs, mettant souvent...

En savoir plus