Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Le golfe de Porto, un paradis entre terre et mer

En savoir plus

Un grand acteur de l'économie française ou internationale revient sur l’actualité micro et macro économique. Le jeudi, à 16h45.

L'INVITÉ DE L'ÉCO

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Dernière modification : 28/01/2014

Pour le PDG de Total, l'Iran devra offrir de meilleurs contrats

Christophe de Margerie, PDG de Total, a participé au Forum de Davos, au cours duquel il a rencontré le président iranien Hassan Rohani. "Comme le président l'a annoncé, ils veulent développer de nouvelles mesures contractuelles plus attirantes, donc il faut les montrer ", souligne le patron du groupe pétrolier français.

"Je fais référence à d'anciens contrats qui n'étaient pas très intéressants sur le plan économique, donc ils nous disent qu'ils vont changer ces conditions pour rendre les contrats plus attractifs, mais que ce n'est pas encore prêt et qu'ils les présenteront dans quelques mois", explique Christophe de Margerie.

"Tant qu'il n'y a pas d'accord, l'embargo ne sera pas levé. Tant que l'embargo ne sera pas levé, nous ne pourrons pas signer de contrats."

Cependant, si les conditions d'un retour des entreprises pétrolières en Iran étaient réunies, Total serait un "candidat naturel" estime-t-il. 

Par Stéphanie ANTOINE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

25/08/2016 economie

"Il faut simplifier les règles du jeu pour les entrepreneurs"

Stéphane Treppoz, le PDG de Sarenza, site de vente en ligne de chaussures, appelle les politiques à simplifier la vie des entrepreneurs. "Il faut simplifier les règles du jeu et...

En savoir plus

18/07/2016 Crise économique

Mario Monti et Laurence Boone, aux Rencontres économiques d'Aix-en-Provence

L'invité de l'éco prend ses quartiers d'été dans le Sud de la France à l'occasion des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence. Le Brexit est au coeur des débats. Quelles sont...

En savoir plus

07/07/2016 Économie européenne

"On a besoin d'une réflexion romanesque sur les sociétés", François Bourin, éditeur

François Bourin reprend les rênes de la maison d'édition homonyme qu'il a fondé il y a près de vingt ans. Depuis sa création, il privilégie les grandes questions économiques et...

En savoir plus

30/06/2016 Royaume-Uni

Brexit : "Chacun doit mener sa vie comme il l'entend"

Quel est le rôle des États dans un monde globalisé ? C'est le thème de la 16e édition des Rencontres économiques d'Aix-en-Provence du 1er au 3 juillet. Un thème qui tombe à pic...

En savoir plus

27/06/2016 Économie française

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

Le cimentier LafargeHolcim va enquêter sur les accusations portées par Le Monde. D'après le journal, le groupe français se serait arrangé avec l'organisation État islamique pour...

En savoir plus