Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

TECH 24

Les Google Glass déjà mal vues

En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

  • Sans surprise, Bouteflika réélu président de l'Algérie avec 81,53 % des voix

    En savoir plus

  • Les séparatistes de l'est de l'Ukraine rejettent l'accord conclu à Genève

    En savoir plus

  • L'embryon numérique, la nouvelle technologie pour faire un bébé parfait

    En savoir plus

  • Découverte de la première planète jumelle de la Terre

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Arrestation du capitaine du ferry naufragé en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Manuel Valls au Vatican pour les canonisations de Jean-Paul II et Jean XXIII

    En savoir plus

  • Hollande ne se représentera pas en 2017 si le chômage ne baisse pas

    En savoir plus

  • La Russie "ne souhaite pas se faire déborder par le mouvement qu’elle a suscité"

    En savoir plus

  • Aquilino Morelle, conseiller politique de François Hollande, démissionne

    En savoir plus

  • Au moins 12 morts dans l'avalanche la plus meurtrière de l'Everest

    En savoir plus

  • En Inde, des votes à vendre

    En savoir plus

  • Près de 60 morts dans l'attaque d’une base de l’ONU au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • Prijedor : les survivants contre l’oubli

    En savoir plus

  • Mort de Gabriel Garcia Marquez, géant de la littérature sud-américaine

    En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Le virus Ebola présent en Guinée et au Liberia est issu d'une nouvelle souche

    En savoir plus

Japon: le gouvernement prévoit 1,4% de croissance pour 2014-2015

AFP

Le gouvernement japonais prévoit une croissance de 1,4% pour l'année budgétaire 2014-2015 qui débutera le 1er avril, jugeant que l'effet négatif de la hausse de la taxe sur la consommation sera contrebalancé par des mesures de soutien.Le Premier ministre Shinzo Abe devant le Forum économique de Davos le 22 Janvier 2014

Le gouvernement japonais prévoit une croissance de 1,4% pour l'année budgétaire 2014-2015 qui débutera le 1er avril, jugeant que l'effet négatif de la hausse de la taxe sur la consommation sera contrebalancé par des mesures de soutien.Le Premier ministre Shinzo Abe devant le Forum économique de Davos le 22 Janvier 2014

Le gouvernement japonais prévoit une croissance de 1,4% pour l'année budgétaire 2014-2015 qui débutera le 1er avril, jugeant que l'effet négatif de la hausse de la taxe sur la consommation sera contrebalancé par des mesures de soutien.

Cette prévision de croissance a été approuvée vendredi matin en conseil des ministres dans le cadre du projet de budget qui sera soumis au Parlement.

Selon les détails communiqués, le gouvernement conservateur de Shinzo Abe juge que la consommation des particuliers progressera de 0,4% du fait d'une amélioration de l'environnement de l'emploi et des revenus. Le taux de chômage intégral devrait descendre à 3,7%, estime-t-il.

La hausse de la taxe sur la consommation le 1er avril devrait se traduire par une chute ponctuelle des achats immédiatement après, mais le gouvernement a prévu une enveloppe pour aider à atténuer le choc.

Il s'attend en outre à une hausse de 4,4% des investissements des entreprises grâce à l'augmentation de la demande extérieure sur fond d'embellie conjoncturelle internationale.

"La reprise devrait s'affirmer", a-t-il indiqué.

Pour l'exercice en cours qui se terminera le 31 mars, le gouvernement estime la croissance à 2,6%.

Le gouvernement juge en outre que l'indice général des prix augmentera de 3,2% sur un an (tarifs des produits frais compris). Même sans la hausse de la taxe sur la consommation, une inflation est attendue.

vers une fin de la déflation?

Il espère ainsi une avancée significative vers la fin de la déflation qui a miné l'économie japonaise depuis une quinzaine d'années.

La banque centrale a estimé pour sa part en milieu de semaine que le produit intérieur brut (PIB) de l'archipel s'élèverait de 2,7% durant l'année qui s'achèvera le 31 mars.

Pour la suivante (avril 2014 à mars 2015), elle est sur la même ligne que le gouvernement, pensant que la croissance devrait être de 1,4%, puis de 1,5% en 2015-2016.

L'inflation devrait être de 1,3% en 2014-2015 puis de 1,9% en 2015-2016, hors effet de hausse de la taxe sur la consommation, a encore indiqué la BoJ.

Ces prévisions sont fondées sur la poursuite de la stratégie de M. Abe, appelée "Abenomics" et constituée de "trois flèches": des dépenses budgétaires de relance, une politique monétaire ultra-accommodante et des réformes structurelles pour donner plus de possibilités aux entreprises.

Première publication : 24/01/2014