Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Juppé n'est pas le Père Noël"

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

REPORTERS

Argentine : le bilan Kirchner

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "MarocLeaks" inquiètent le pouvoir marocain

En savoir plus

#ActuElles

Jouets sexistes : le marketing des fabricants en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Joyeux Noël... laïc !

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Cuba - États-Unis : la fin de la guerre froide ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La Grèce fait trembler les marchés

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 26/01/2014

Immigration : l’illusion turque

Pour échapper à la guerre et/ou à la misère, des milliers de migrants tentent de rejoindre clandestinement l’Europe par la Turquie. Notre reporter vous dévoile le périple de ces candidats à l’exil, dont le rêve s’arrête souvent à Istanbul.

La Turquie est devenue la principale porte d’entrée de l’immigration clandestine de l'Union européenne. Il suffit pour les ressortissants de nombreux pays d’Afrique et d’Asie d'un simple visa de tourisme pour accéder au pays. Des dizaines de milliers de migrants désireux de pénétrer dans l’espace Schengen débarquent ainsi chaque année à Istanbul.

Au péril de leur vie, ils intègrent alors des filières de passeurs, qui les envoient vers la Grèce, la Bulgarie ou les îles du bassin méditerranéen. Ces dernières années, plusieurs centaines sont morts noyés lors de traversées nocturnes dans le fleuve Evros, à la frontière entre la Turquie et la Grèce.

Jusqu’en 2011, cette frontière était la plus poreuse d’Europe. Les contrôles ont été renforcés. Aujourd’hui, la plupart des clandestins qui tentent de la franchir sont arrêtés par la police grecque, puis renvoyés en Turquie. Ils se retrouvent pris au piège à Istanbul, sans argent ni travail. Notre reporter a infiltré les réseaux de passeurs de la filière turque et il a accompagné ces migrants qui rêvent de l’eldorado européen.

Par Roméo LANGLOIS

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Argentine

Argentine : le bilan Kirchner

La présidente argentine est adulée ou détestée. Celle qu’on surnomme "la nouvelle Eva Perón" ne laisse pas indifférent. En 2007, Cristina Kirchner succédait à son mari à la...

En savoir plus

10/02/2014 Cameroun

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En Centrafrique, malgré la présence des militaires français venus en appui de la mission des Nations unies, sous la houlette de l'Union africaine, la situation reste tendue. Des...

En savoir plus

12/12/2014 Chine

Chine : "Africatown" à Canton

Avec 12 millions d’habitants, Canton, dans le sud de la Chine est la troisième ville la plus peuplée du pays, après Shanghai et Pékin. Depuis l'ouverture économique, il y a de...

En savoir plus

05/12/2014 Juifs

Les juifs français ont-ils raison d’avoir peur ?

"Pour la première fois depuis 70 ans, la France est devenue un pays d’émigration juive." Tel est le constat amer que dresse Joël Mergui, président du Consistoire central...

En savoir plus

28/11/2014 Liban

Liban : Chebaa au cœur de la poudrière

Chebaa, petit village sunnite du Sud-Liban, est situé au cœur du fief du Hezbollah, mais aussi au carrefour entre Israël et la Syrie. À l’heure où la guerre fait rage dans cette...

En savoir plus