Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Tour de France : l'Australien Mick Rogers vainqueur dans les Pyrénées, Pinot sur le podium

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

FRANCE

"Jour de colère" : des milliers d'anti-Hollande défilent à Paris

© AFP

Vidéo par FRANCE 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 27/01/2014

Des opposants au mariage pour tous aux fans de Dieudonné en passant par une partie de l'extrême droite, des milliers de personnes aux revendications diverses ont battu le pavé parisien dimanche. Au moins 250 personnes ont été interpellées.

Au moins 250 personnes ont été interpellées dimanche 26 janvier au moment de la dispersion d'une manifestation anti-Hollande à Paris. À l'appel du collectif "Jour de colère", 17 000 personnes selon la police, 160 000 selon les organisateurs, ont défilé sous une pluie battante, aux cris de "Hollande démission".

Ce rassemblement hétéroclite formé d'identitaires, d'intégristes catholiques, d'opposants au mariage homosexuel, de partisans du polémiste Dieudonné et de familles, a défilé contre "l'action gouvernementale", criant "non au mariage homo", "Europe sécession, la France est une Nation".

Des journalistes, accusés d'être des "collabos", ont été pris à partie.

Sans le Front national et les Bonnets rouges

Le collectif "Jour de colère" appelle à "l'émergence d'un nouveau contrat social fondé sur les refus des partis de l'oligarchie, de droite comme de gauche", est-il précisé dans le dossier de presse. "Hollande, il vaudrait mieux pour lui qu'il se retire tout de suite", prévient le collectif, sinon le "'Jour de colère’ ira le poursuivre dans la rue avant de le chasser dans les urnes".

Plusieurs organisations n'ont pas voulu participer à la manifestation, comme le Front national et le collectif breton à l'origine du mouvement des Bonnets rouges. L'Avenir pour tous, la nouvelle organisation de Frigide Barjot, égérie du mouvement contre le mariage homosexuel, avait appelé ses partisans à "ne pas manifester leur colère ce dimanche" avec des "groupuscules" qui se placent sur "le terrain de l'opposition politique".

Avec AFP

Première publication : 26/01/2014

  • FRANCE

    François Hollande officialise sa rupture avec Valérie Trierweiler

    En savoir plus

  • ÉCONOMIE

    Moody's maintient la note de la France avec une perspective négative

    En savoir plus

  • FRANCE

    Droit à l'avortement : l'Assemblée supprime la notion de "détresse"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)