Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime les socialistes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : la semaine de Mario Draghi ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, au moins sept morts

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Un présumé recruteur pour le jihad en Syrie arrêté à Nice

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipe

    En savoir plus

  • Situation toujours aussi confuse au lendemain du coup d’État au Lesotho

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

FRANCE

Les candidats à la mairie de Paris divisés sur les questions de sécurité

© AFP / Anne Hidalgo et Nathalie Kosciusko-Morizet

Vidéo par Christophe DANSETTE

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/01/2014

Les cinq candidats à la mairie de Paris se sont affrontés mercredi, lors d'un premier débat, sur la sécurité. La création d'une police municipale a notamment divisé les principales adversaires Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo.

Paris doit-elle se doter d’une police municipale ? La question divise les cinq candidats à la mairie de Paris, qui ont âprement débattu mercredi 29 janvier lors d'un débat radio-télévisé, le premier du genre, sur LCI, Europe 1 et le site du Parisien, en abordant les questions de sécurité.

Les Parisiens "ne peuvent pas avoir une police municipale. Il faut changer cette loi et je me battrai pour que la loi soit changée", a fait valoir, pour sa part, la candidate UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM).

"Je ne suis pas du tout pour une police municipale pour une raison d'efficacité", lui a rétorqué sa principale adversaire socialiste, Anne Hidalgo. "Deux polices, on imagine bien ce que cela peut (donner) comme résultat. Ça coûterait très cher aux Parisiens", a-t-elle poursuivi.

Les cameras de surveillance en question

Au cours du même débat, l'ancienne ministre de l'écologie a également proposé de "doubler au moins" le nombre de caméras et de vidéos surveillance. "Aujourd'hui, en surface, il n'y en a qu'un millier", a-t-elle exposé en souhaitant qu'"on remette en vigueur les arrêtés de lutte contre la mendicité agressive". NKM avait déclaré le 19 septembre que "les Roms harcelaient beaucoup les Parisiens".

"Nous avons trente mille caméras sur l'ensemble du réseau, qui incluent les caméras connectées à la préfecture de police, de la RATP et de la SNCF", a répondu Anne Hidalgo, invitant son interlocutrice de l'UMP à donner les "bons chiffres".

La candidate PS qui entend succéder à Bertrand Delanoë a, en outre, plaidé pour une réflexion "sur la façon dont on réprime", incitant à l'adoption du "tu casses, tu répares".

"Jamais une caméra ne court après le délinquant"

De son côté, Danielle Simonnet (PG) a regretté le coût du "plan 1 000 caméras" pour la ville tandis que Christophe Najdovski (EELV) a demandé à ce qu'on remette "des policiers de proximité pour retisser les liens". "Jamais une caméra ne court après le délinquant", a remarqué le candidat EELV.

Wallerand de Saint Just (FN) a reproché à la majorité de gauche d'être "toujours pour le criminel contre la victime" et a plaidé pour "un maire de Paris comme interlocuteur tenace" sur la sécurité.

Avec AFP

Première publication : 29/01/2014

  • FRANCE

    L'UMP suspend 16 dissidents pour les municipales à Paris

    En savoir plus

  • MUNICIPALES 2014

    Nathalie Kosciusko-Morizet dévoile ses candidats pour la mairie de Paris

    En savoir plus

  • FRANCE

    Université d’été : le Front national se prépare à peser aux municipales

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)