Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Economie

Nintendo plombé par sa Wii U

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/01/2014

Un bénéfice d'exploitation en forte baisse, une Wii U qui peine à trouver son public : le constructeur japonais Nintendo a reconnu, lors de la publication jeudi de ses résultats financiers, faire face à des difficultés particulières.

Satoru Iwata, le président de Nintendo, a accepté de ne toucher que la moitié de son salaire pendant cinq mois. De leur côté, les autres membres du conseil d'administration subiront des baisses temporaires de 20 à 30 % de leur rémunération. C'est la principale conséquence des mauvais résultats financiers que le constructeur japonais de jeux vidéo a rendus publics mercredi 29 janvier.

Nintendo a vu son bénéfice d'exploitation baisser de 6,9 % à 154 millions d'euros au cours des trois derniers mois et son chiffre d'affaire est aussi en berne (-11,5 %). Sur les neuf derniers mois, ses profits ont fondu de 30 %.

Un sérieux coup de frein dû essentiellement aux difficultés de sa Wii U, la console de salon que Nintendo tente depuis novembre 2012 d'imposer sur le marché de plus en plus encombré des jeux vidéo. Le groupe japonais a affirmé, mercredi, qu'elle avait connu une bonne saison des fêtes de fin d'année en terme des ventes au Japon, mais pas dans le reste du monde.

Super Mario sur iPhone ?

Reste que Nintendo avait préparé le terrain. Le constructeur avait sérieusement revu à la baisse ses ambitions le 17 janvier. Il compte désormais vendre 2,8 milions de consoles de salon sur l'exercice qui s'achève fin mars, alors qu'il misait auparavant sur 9 millions d'unités écoulées. Les prévisions de vente de jeux vidéo ont également été divisées par deux.

Autant dire que la baisse des salaires des dirigeants de l'inventeur de Mario, Donkey Kong ou Zelda n'est probablement qu'une première étape. Une réunion de crise a été organisée mercredi, alors que certains se demandent déjà si c'est le début de la fin de Nintendo.

La principale révolution à venir serait, d'après plusieurs médias, que Nintendo accepte de vendre des jeux sur smartphones et tablettes. Une perspective que le groupe nippon a toujours rejeté jusqu'à présent. Reste que Nintendo devra bien trouver un moyen pour remettre ses Mario & Co. au goût des joueurs face à la concurrence des plateformes mobiles et des nouvelles consoles Xbox One (Microsoft) et PS4 (Sony).

Avec Reuters

Première publication : 29/01/2014

  • JEUX VIDÉO

    Salon de l'E3 : Microsoft, Nintendo et Sony dévoilent leur stratégie

    En savoir plus

  • JEUX VIDÉO

    Avec sa Wii U, Nintendo veut revenir sur le devant de la scène

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)