Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

FRANCE

Mise en examen des deux lycéens candidats au djihad

© AFP | L'avocate de l'un des adolescents devant la DCRI

Vidéo par FRANCE 3

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/02/2014

Les deux adolescents toulousains de 15 et 16 ans, soupçonnés d'avoir voulu se rendre en Syrie pour mener le djihad, ont été mis en examen vendredi par une juge d'instruction, pour association de malfaiteur en relation avec une entreprise terroriste.

Les deux lycéens toulousains de 15 et 16 ans soupçonnés d'avoir voulu mener le djihad en Syrie ont été présentés vendredi 31 janvier à une juge antiterroriste et mis en examen, une mesure rarissime pour des mineurs.

Les deux adolescents font l’objet d’une information judiciaire pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste.

En fugue depuis le 6 janvier, les deux apprentis djihadistes scolarisés au lycée des Arènes à Toulouse ont été interpellés en Turquie il y a quelques jours. Ils ont ensuite été rapatriés séparément dans la ville rose, mercredi, avant d’être transférés à Paris dans les locaux de la Direction générale de la sécurité extérieure (DCRI) pour y être interrogés. Le but pour les enquêteurs est d'en savoir plus sur leurs motivations, d’une part, et les appuis éventuels dont ils ont bénéficié, d’autre part, pour financer leur voyage.

Pour l'heure, rien ne semble indiquer que ces adolescents aient été recrutés en France par une filière. Ils seraient plutôt partis par leurs propres moyens. Internet et les réseaux sociaux paraissent avoir grandement contribué à la formation de leur projet.

"Le voyage en Syrie n'est pas interdit par la loi"

Le parquet a requis leur placement sous contrôle judiciaire. Yassine Bouzrou, l'avocat de l'un des deux mineurs, a demandé, pour sa part, la remise en liberté de son client. "Le voyage en Syrie n'est pas interdit par la loi", a-t-il paidé sur BFM TV. "Il est inadmissible de le maintenir dans les locaux du palais de justice dans la mesure où il n'a rien fait de répréhensible." Les deux adolescents n'ont aucune mention sur leur casier judiciaire. Le plus âgé est toutefois cité dans une enquête pour des violences dans son lycée, selon une source proche du dossier.

Manuel Valls a annoncé, jeudi, qu'il présenterait des mesures, notamment la mise en place d'un service d'alerte pour les familles, afin de faire face au phénomène des départs de jeunes Français vers la Syrie pour y combattre les forces de Bachar al-Assad. Des propositions élaborées en collaboration avec les services de renseignement seront présentées prochainement à François Hollande.

Selon le ministre de l’Intérieur, 2 000 à 3 000 Européens seraient concernés par le problème des filières djihadistes. "Autour de 600 à 700 Français ou résidents en France, dont 250 sont aujourd'hui sans doute en Syrie et 21 sont déjà morts sur place", a-t-il déclaré.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 31/01/2014

  • FRANCE

    Les tribulations de trois apprentis djihadistes qui voulaient aller en Syrie

    En savoir plus

  • FRANCE

    Garde à vue des deux mineurs toulousains candidats au djihad

    En savoir plus

  • FRANCE

    Une douzaine d'adolescents français candidats au djihad en Syrie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)