Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Hommages aux victimes du naufrage en Corée du sud

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Abdelaziz Bouteflika réélu pour un quatrième mandat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Aquilino Morelle : Un "caillou" dans la chaussure de François Hollande

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 18 avril (Partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Crise ukrainienne : vers une nouvelle guerre du gaz ?

En savoir plus

#ActuElles

Carrière envers et contre tout ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

50 milliards d'économies : un plan d'austérité qui ne dit pas son nom ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La rigueur version Valls

En savoir plus

  • Vidéo : pour RSF, la Syrie ne doit pas devenir "un trou noir" de l’information

    En savoir plus

  • Algérie : onze soldats tués dans une embuscade en Kabylie

    En savoir plus

  • De retour en France, les ex-otages évoquent des conditions de détention "rudes"

    En savoir plus

  • Bachar al-Assad se rend dans la ville chrétienne de Maaloula pour la fête de Pâques

    En savoir plus

  • Plusieurs morts dans une fusillade à Sloviansk, dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Bientôt Pâques sans chocolat ?

    En savoir plus

  • Grand Prix de Chine : Hamilton et Rosberg offrent un nouveau doublé à Mercedes

    En savoir plus

  • Grande Guerre : les animaux, ces grands oubliés des tranchées

    En savoir plus

  • Le Paris Saint-Germain se console avec la Coupe de la Ligue

    En savoir plus

  • "Nous avons traversé la frontière à tête découverte, les mains dans les poches"

    En savoir plus

  • Corée du Sud : une vingtaine de corps repêchés du ferry naufragé

    En savoir plus

  • En images : les célébrations de Pâques dans le monde

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : plus de 100 morts dans un raid pour du bétail

    En savoir plus

  • En images : Rencontres internationales de cerfs-volants à Berck-sur-Mer

    En savoir plus

  • "Les journalistes français retrouvés près de la zone contrôlée par l'EIIL"

    En savoir plus

  • Des tracts antisémites inquiètent la communauté juive de Donetsk

    En savoir plus

  • Reportage interactif : Cambodge, les sacrifiés du sucre

    En savoir plus

  • Abdelaziz Bouteflika, le président fantôme

    En savoir plus

Municipales: Johanna Rolland "une chance" pour Nantes selon Ayrault #mun44000

AFP

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, a estimé samedi que la jeunesse de Johanna Rolland, 35 ans, la candidate socialiste à la mairie de Nantes était une

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, a estimé samedi que la jeunesse de Johanna Rolland, 35 ans, la candidate socialiste à la mairie de Nantes était une "chance pour les nantais".Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avec la candidate socialiste à la mairie de Nantes Johanna Rolland, le 1er février 2014 à Nantes

Le premier ministre Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, a estimé samedi que la jeunesse de Johanna Rolland, 35 ans, la candidate socialiste à la mairie de Nantes était une "chance pour les nantais".

Le chef du gouvernement visitait à ses côtés la Folle Journée, festival de musique classique qui a commencé mercredi.

"J'ai été maire 23 ans", a rappelé Jean-Marc Ayrault qui a laissé les rênes de la ville à Patrick Rimbert lorsqu'il a été nommé premier ministre au printemps 2012. "J'ai envie que ça (le travail accompli, ndlr) continue pour les Nantais (...) et donc j'ai confiance en ses capacités: elle est jeune mais elle est à l'image des générations qui aujourd'hui prennent des responsabilités", a-t-il ajouté aux côtés de la jeune femme brune. "Et moi j'ai commencé à 27 ans (en devenant conseiller général, ndlr), à l'époque on me disait: +Ah la la, qu'est ce qu'il est jeune...+. Ne faisons pas de débat à ce sujet, je crois que c'est même une chance pour les Nantais", a-t-il renchéri.

Johanna Rolland "a travaillé dans différents métiers au contact des populations les plus fragiles (...), elle a été ma collaboratrice comme assistante parlementaire, depuis elle est devenue une élue", a détaillé le premier ministre, accompagné du maire de Nantes Patrick Rimbert et de son épouse Brigitte Ayrault. Johanna Rolland "concilie ça aussi avec une vie familiale, elle est mère de deux enfants, son mari travaille, c'est un couple moderne qui sait partager les tâches (...) c'est vraiment à l'image des générations d'aujourd'hui", a poursuivi M. Ayrault.

"Je suis candidate aujourd'hui pour ouvrir un nouveau cycle et ouvrir un nouveau cycle, c'est revendiquer le bilan de la gauche dans cette ville à 300%, parce que je crois que ce bilan, il a transformé la ville, il a amené des choses aux habitants et en même temps (il faut) dire que les choses ont changé, dire que le Nantes d'aujourd'hui ce n'est pas le Nantes d'il y a dix ans", a souligné Johanna Rolland.

M. Ayrault, qui avait assisté vendredi avec son épouse et ses enfants et petits-enfants à un concert de la Folle Journée, initiée en 1994 par René Martin avec son soutien en tant que maire de Nantes, s'est ensuite rendu à un concert de l'Orchestre Philarmonique de l'Oural avec les solistes Olivier Charlier (violon) puis Anne Queffélec (piano).

Première publication : 01/02/2014