Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

SUR LE NET

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Popularité : Valls fait-il de l’ombre à Hollande ?

En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • Finale de la Coupe du Roi : FC Barcelone-Real Madrid en direct

    En savoir plus

  • Kiev impuissant face aux pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Qui en voulait au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • En images : près de 280 disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

Tennis à Paris: Cornet battue en demi-finale par Errani

AFP

La N.1 française Alizé Cornet a été éliminée en demi-finale de l'Open de Coubertin par l'Italienne Sara Errani, 7e joueuse mondiale, qui s'est imposée 7/6 (7-3), 3/6, 7/6 (7-5) après trois heures de lutte au stade de Coubertin.La Française Alizé Cornet après sa défaite face à Sara Errani en demi-finale de l'Open de Coubertin le 1er février 2014 à Paris

La N.1 française Alizé Cornet a été éliminée en demi-finale de l'Open de Coubertin par l'Italienne Sara Errani, 7e joueuse mondiale, qui s'est imposée 7/6 (7-3), 3/6, 7/6 (7-5) après trois heures de lutte au stade de Coubertin.La Française Alizé Cornet après sa défaite face à Sara Errani en demi-finale de l'Open de Coubertin le 1er février 2014 à Paris

La N.1 française Alizé Cornet a été éliminée en demi-finale de l'Open de Coubertin par l'Italienne Sara Errani, 7e joueuse mondiale, qui s'est imposée 7/6 (7-3), 3/6, 7/6 (7-5) après trois heures de lutte au stade de Coubertin.

Errani rencontrera en finale la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (26e mondiale), qui s'est qualifiée en éliminant 4-6, 6/3, 6/4 sa compatriote Maria Sharapova, 5e joueuse mondiale et tête de série N.1 du tournoi.

"Je suis évidemment très déçue de ne pas jouer, pour deux points, cette finale devant un public qui a autant scandé mon nom, mais je pense que je suis sur la bonne voie pour atteindre le Top 20 et les deuxièmes semaines des Grand Chelem", a déclaré Alizé Cornet, qui a passé plus de neuf heures sur les courts en trois jours.

La Française, qui disputait depuis mardi son quatrième match en 3 sets - après ceux remportés contre la Slovaque Rybarikova, la Tchèque Strycova et l'Allemande Petkovic - a de nouveau tenu physiquement jusqu'à l'ultime jeu décisif, qu'elle a perdu sur la première balle de match.

Fidèle à ses habitudes cette semaine à Coubertin, elle a fait preuve de toute sa hargne pour relancer un match mal engagé - breakée dès le premier jeu du match - et revenir à 4-4 puis, après avoir été de nouveau breakée au 11e jeu (5-6), réaliser un jeu blanc sur le service adverse et s'offrir un tie break.

L'Italienne, qui vient de remporter le double dames à l'Open d'Australie, a alors alterné revers coupés, services volées et passing de coup droit plongeant pour s'adjuger la première manche 7/6 (7-3).

Le retour de Cornet

Un handicap insuffisant pour faire vaciller la Française qui faisait à son tour le break lors du premier jeu. Avantage qu'elle conservait jusqu'au 6e. Errani revenait à sa hauteur à 3-3 pour de nouveau perdre son service et être menée 4-3 puis 5-3 par Cornet, qui se payait le luxe de s'emparer de nouveau de sa mise en jeu, et de conclure la deuxième manche.

Tout était à refaire et la première à se laisser distancer fut de nouveau Cornet. Elle abandonna son premier jeu de service pour recoller au score dès le jeu suivant après une amortie ratée d'Errani.

Se faisant de nouveau breaker (2-1 pour Errani), Cornet n'a réussi à revenir que dans le 10e jeu alors que l'Italienne allait servir pour le match à 5-4. Errani envoyait une volée facile dans le filet, Cornet augmentait son avance à 0/30 grâce à un revers décroisé pleine ligne puis, avec l'aide du filet, se procurait 3 balles de break pour revenir à 5-5.

Le deuxième jeu décisif de la partie fut ensuite menée par l'Italienne qui semblait diriger un peu plus le jeu, tandis que chacune des joueuses tentait de réduire les échanges en usant d'amorties.

Errani, tête de série N.3, gagnait son billet pour une deuxième finale consécutive à Paris. Tard dans la soirée, Errani décidait de ne pas jouer sa demi-finale de double pour se réserver physiquement pour le simple. Cette finale opposera donc la paire franco-hongroise Mladenovic-Babos à l'équipe germano-tchèque Groenefeld-Peschke.

Première publication : 01/02/2014