Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Netanyahou divise à Washington

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Irak : les enfants soldats de l'EI

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président tchadien promet "d'anéantir boko haram"

En savoir plus

FACE À FACE

Hollande : pas de "solution magique" contre le chômage

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La locomotive chinoise ralentit

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Fessée : une tradition française?

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : accord en vue ?

En savoir plus

DÉBAT

Fessée : la France se prend une claque par le Conseil de l'Europe

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 03/02/2014

"Les femmes et les enfants d'abord"

© France 24

Presse française, Lundi 3 février 2014. Au menu de cette revue de presse, la grande mobilisation de la Manif pour tous, ce week-end à Paris et à Lyon, et celle, samedi, des défenseurs du droit à l’avortement, en France, mais aussi en Espagne, et en Europe.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Au menu de la presse française, les manifestations qui ont eu lieu hier à Paris et à Lyon, contre la politique familiale du gouvernement. Des rassemblements qui ont réuni plusieurs dizaines de milliers de personnes.
 
Le Figaro évoque «une grande mobilisation pacifique pour la famille», «une nouvelle démonstration de force» contre la «familiophobie» d’un gouvernement qui a fait passer il y a 8 mois la loi sur le mariage homosexuel, et s’apprête à faire voter une nouvelle loi sur la famille en avril. Les manifestants se disent très en colère contre ce qui a déjà été adopté, et inquiets de ce qui pourrait l’être à l’avenir, notamment sur la GPA et la PMA. Ils s’indignent, aussi, des soupçons de Manuel Valls, qui a parlé de «création d’un Tea party à la française» pour qualifier un mouvement accusé de chercher surtout à déstabiliser la majorité. «Non, écrit le Figaro, ce qui a anime les opposants au mariage pour tous, à la PMA, à la GPA, à l’invraisemblable théorie du genre, n’a rien à voir (ni) avec la République (ni avec) le PS»: «il s’agit simplement pour eux de rappeler l’idée qu’ils se font de la vie».
 
Les manifestants d’hier étaient avant tout rassemblés dans une «vaste mobilisation pour la famille», confirme la Croix. Le journal évoque la nécessité pour ces protestataires de se «distinguer des défilés extrémistes déployés (il y a 8 jours) lors de la manifestation «Jour de colère». «C’est au prix de cette vigilance que ces cortèges pourront imposer à Hollande» de renouer avec un projet «impliquant une autre approche du rôle et de la place des familles».
 
La Manif pour tous divise la droite, rappelle l’Opinion, qui voit en cela le résultat d’un «piège» tendu par la majorité.
 
«Les intentions tactiques de la gauche sautent aux yeux », écrit le Figaro, pour qui la majorité, «après avoir déçu et perdu ses électeurs, et faute d’avoir obtenu des résultats, sur le terrain du chômage (notamment), n’a d’autre moyen, pour tenter de les récupérer, que d’agiter le fantasme du réveil des ligues des années 30». «En espérant ainsi remotiver son camp, la gauche cherche en même temps à diviser l’opposition en la sommant de se démarquer de quasi-néofascistes».
 
Manif pour tous: «la grande manip», dénonce Libération, en parlant d’un mouvement «réactionnaire» rassemblé sur des «contrevérités». Libé rappelle que la GPA et la PMA ne font pas partie des projets du gouvernement.
 
Libération qui revient sur la décision espagnole d’interdire l’IVG, «un virage réac en gestation», auquel se sont opposés des dizaines de milliers de personnes en manifestant samedi, en Espagne, et un peu partout, en France et en Europe.
 
Pour l’Humanité, ces manifestations-là sont une «riposte à l’obscurantisme».
 
L’Humanité qui est allé demander à l’écrivain Annie Ernaux, une pionnière du droit à l’avortement, ce qu’elle pense de sa remise en cause en Espagne. «On ne sait plus ce que subir un avortement clandestin veut dire».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

05/03/2015 Revue de presse française

"Quel homme noir a un job stable pendant 4 ans ?"

Presse internationale, jeudi 5 mars 2015. Au menu de cette revue de presse, le rapport du ministère de la Justice américain sur la mort de Michael Brown, et le racisme au sein...

En savoir plus

05/03/2015 Revue de presse française

"Ca va être une grosse, grosse claque"

Presse française, jeudi 5 mars 2015. Au menu de cette revue de presse, la défaite «historique» annoncée pour le PS aux départementales, le «naufrage» d’Areva, l’attentat de la...

En savoir plus

04/03/2015 Revue de presse internationale

"La réponse un peu courte d'Obama à Netanyahou"

Presse internationale, mercredi 4 mars 2015. Au menu de cette revue de presse, les critiques suscitées par le discours de Netanyahou devant le Congrès sur le nucléaire iranien,...

En savoir plus

04/03/2015 Revue de presse française

"Hollande face au FN"

Presse française, mercredi 4 mars 2015. Au menu de cette revue de presse, l’entretien de François Hollande avec les lecteurs du Parisien, la création de la prime d’activité, le...

En savoir plus

03/03/2015 Revue de presse internationale

"Le show Netanyahou"

Presse internationale, mardi 3 mars 2015. Au menu de cette revue de presse, l’offensive irakienne contre l’organisation de l’Etat islamique à Tikrit, le discours de Netanyahou...

En savoir plus