Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

SPORT

Super Bowl : Seattle surclasse Denver et remporte son premier titre

© AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/02/2014

Dans la nuit de dimanche à lundi, les Seattle Seahawks ont infligé une lourde défaite aux Denver Broncos (43-8) et remporté leur tout premier Super Bowl, dimanche, à East Rutherford, dans la banlieue de New York.

Pour la septième finale de leur histoire, la 48e de l’histoire de la Ligue nationale de football américian (NFL), les Broncos de Denver avaient enfin l’occasion, dimanche 2 janvier, de rééquilibrer leur bilan comptable.

Mais face aux Seahawks de Seattle, Peyton Manning et ses coéquipiers, dont la franchise s’est fait une spécialité de s’incliner en finale (cinq défaites pour deux victoires), n’ont rien pu faire (43-8).

Pire, face à la meilleure défense de la NFL, ils ont très rapidement lâché prise (22-0 à mi-match) et n’ont jamais été en mesure de préserver un semblant de suspens.

La faible opposition des Broncos a permis aux Seahawks de briller sans vraiment forcer leur talent. Le quaterback Russel Wilson a réalisé un match propre, avec 18 passes réussies sur 25. Un bilan très correct qui a permis à Seattle de remporter son tout premier titre, huit ans après sa défaite contre Pittsburg.

À l’époque, en 2006, les Seahawks accédaient en finale pour la première fois de leur histoire.

Avec AFP

 

Première publication : 03/02/2014

  • FOOTBALL AMERICAIN

    Super Bowl : Richard Sherman, le joueur que les Américains adorent détester

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Par -28°C, les footballeurs américains sont sur le terrain

    En savoir plus

  • FOOTBALL AMERICAIN

    Daniel Adongo, le rugbyman africain qui veut percer dans le football américain

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)