Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat de Londres : "We are not afraid"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le Premier ministre promet des mesures pour répondre aux enseignants grévistes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rodin en majesté au Grand Palais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Keep calm et carry on"

En savoir plus

FOCUS

L'Inde, paradis des startups

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Londres frappée au coeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marine Le Pen au Tchad

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Londres : la piste du "terrorisme islamiste" privilégiée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 06/02/2014

"Au pays de Gogol"

© France 24

Presse internationale, Jeudi 6 février 2014. Au menu de cette revue de presse, l’ouverture imminente des JO de Sotchi, et les accusations de l’Onu sur la pédophilie au sein de l’Eglise.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec ce rapport du Comité des droits de l'enfant des Nations unies, qui critique la politique du Vatican face aux innombrables cas d'abus sexuels sur des enfants commis par des membres du clergé.
C’est la première fois, souligne The Guardian, que le Saint-Siège se retrouve sévèrement mis en cause par un organe de l’ONU qui fait autorité dans son domaine. Les rédacteurs de ce rapport se disent «gravement préoccupé(s) (de voir) que le Saint-Siège n'a pas reconnu l'étendue des crimes commis, n'a pas pris les mesures nécessaires pour faire face à ces affaires de pédophilie et pour protéger les enfants, et a adopté des politiques qui ont entraîné la poursuite de ces abus et l'impunité pour leurs auteurs».
 
Des propos qui passent mal, évidemment. Le Vatican a répliqué en accusant l’ONU de «déformer» les faits dans un rapport «préparé à l’avance». Mgr Silvano Tomasi, l’observateur du Vatican près de l’ONU à Genève, a également accusé les militants en faveur du mariage gay d’avoir influencé les rédacteurs de ce rapport. Des accusations à lire du côté de La Stampa: «Probablement des ONG qui s’intéressent à l’homosexualité, au mariage gay et d’autres questions ont présenté leurs observations, et d’une certaine façon ont renforcé une ligne idéologique».
 
En Russie, on s’apprête à ouvrir le Jo de Sotchi, sous les critiques, toujours vives, de la presse anglo-saxonne. Je vous propose d’ouvrir les festivités avec The Independent, qui titre: «Le grand jour de Sotchi est arrivé, à condition de ne pas y regarder de trop près». Le journal, qui évoque les «Jeux de Poutine», critique à la fois leur coût, les malfaçons des réalisations russes, leur démesure et le climat paranoïaque dans lequel ils vont baigner, mais aussi, les lois anti-homosexuelles russes qui ont suscité de nombreux appels au boycott. Plusieurs chefs d’Etat, dont David Cameron, François Hollande et Angela Merkel ont refusé de faire le déplacement, en signe de protestation.
 
Pas de boycott, en revanche, pour le ministre de la Santé norvégien, qui a, lui, décidé de se rendre à Sotchi, avec son mari, rapporte, toujours, The Independent, qui rappelle que Barack Obama a lui aussi fait savoir qu’il ne viendrait pas, et décidé d’envoyer deux athlètes ouvertement homosexuels dans la délégation américaine.
 
«Ce n’est pas grave, de toute façon, ils n’avaient pas été invités», a répondu à tout cela le patron du CIO - à lire du côté du Guardian, cette fois. Thomas Bach a ironisé sur ces chefs d’Etat «qui ont choisi de décliner une invitation qu’ils n’avaient pas reçue».
 
Les Jo de Sotchi qui ont été l’occasion d’une répression accrue dans le Caucase, notamment contre un militant écologiste auteur d’un rapport sur les dégâts causés à l’environnement par ces Jeu. Evgueni Vitichko, 40 ans, c’est son nom, a été condamné à quinze jours de détention et écroué, lundi à une centaine de kilomètres au nord de Sotchi, pour s’être rendu coupable, je cite le code pénal russe, d’une «légère insolence». Une infraction pour laquelle il a pris le maximum prévu par la loi, rapporte le site du Monde, qui évoque un procès-verbal d’audience digne d’une scène de Gogol, un morceau d’anthologie…
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/03/2017 Revue de presse internationale

"Keep calm et carry on"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 mars, l’attaque d’hier contre le cœur politique et touristique de Londres.

En savoir plus

23/03/2017 Revue de presse française

"Londres frappée au coeur"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 mars, l’attentat qui a frappé le cœur politique de Londres, hier. Les déclarations de patrimoine des candidats à la...

En savoir plus

22/03/2017 Revue de presse internationale

"Commémore-t-on excessivement les attentats ?"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 mars, la commémoration du premier anniversaire des attentats de Bruxelles, la difficile progression de l’armée...

En savoir plus

22/03/2017 Revue de presse française

"Le virus des affaires"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 22 mars, la démission express du ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux, la poursuite des révélations sur François Fillon,...

En savoir plus

21/03/2017 Débat

"McGuinness : de l'IRA à la paix"

Au programme de cette revue de presse internationale : comment les journaux étrangers ont-ils perçu le débat télévisé d’hier entre les principaux candidats à la présidentielle...

En savoir plus