Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigéria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Déficit public : la France tiendra-t-elle ses engagements?

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Valls : opération séduction

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 06/02/2014

"Au pays de Gogol"

© France 24

Presse internationale, Jeudi 6 février 2014. Au menu de cette revue de presse, l’ouverture imminente des JO de Sotchi, et les accusations de l’Onu sur la pédophilie au sein de l’Eglise.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale avec ce rapport du Comité des droits de l'enfant des Nations unies, qui critique la politique du Vatican face aux innombrables cas d'abus sexuels sur des enfants commis par des membres du clergé.
C’est la première fois, souligne The Guardian, que le Saint-Siège se retrouve sévèrement mis en cause par un organe de l’ONU qui fait autorité dans son domaine. Les rédacteurs de ce rapport se disent «gravement préoccupé(s) (de voir) que le Saint-Siège n'a pas reconnu l'étendue des crimes commis, n'a pas pris les mesures nécessaires pour faire face à ces affaires de pédophilie et pour protéger les enfants, et a adopté des politiques qui ont entraîné la poursuite de ces abus et l'impunité pour leurs auteurs».
 
Des propos qui passent mal, évidemment. Le Vatican a répliqué en accusant l’ONU de «déformer» les faits dans un rapport «préparé à l’avance». Mgr Silvano Tomasi, l’observateur du Vatican près de l’ONU à Genève, a également accusé les militants en faveur du mariage gay d’avoir influencé les rédacteurs de ce rapport. Des accusations à lire du côté de La Stampa: «Probablement des ONG qui s’intéressent à l’homosexualité, au mariage gay et d’autres questions ont présenté leurs observations, et d’une certaine façon ont renforcé une ligne idéologique».
 
En Russie, on s’apprête à ouvrir le Jo de Sotchi, sous les critiques, toujours vives, de la presse anglo-saxonne. Je vous propose d’ouvrir les festivités avec The Independent, qui titre: «Le grand jour de Sotchi est arrivé, à condition de ne pas y regarder de trop près». Le journal, qui évoque les «Jeux de Poutine», critique à la fois leur coût, les malfaçons des réalisations russes, leur démesure et le climat paranoïaque dans lequel ils vont baigner, mais aussi, les lois anti-homosexuelles russes qui ont suscité de nombreux appels au boycott. Plusieurs chefs d’Etat, dont David Cameron, François Hollande et Angela Merkel ont refusé de faire le déplacement, en signe de protestation.
 
Pas de boycott, en revanche, pour le ministre de la Santé norvégien, qui a, lui, décidé de se rendre à Sotchi, avec son mari, rapporte, toujours, The Independent, qui rappelle que Barack Obama a lui aussi fait savoir qu’il ne viendrait pas, et décidé d’envoyer deux athlètes ouvertement homosexuels dans la délégation américaine.
 
«Ce n’est pas grave, de toute façon, ils n’avaient pas été invités», a répondu à tout cela le patron du CIO - à lire du côté du Guardian, cette fois. Thomas Bach a ironisé sur ces chefs d’Etat «qui ont choisi de décliner une invitation qu’ils n’avaient pas reçue».
 
Les Jo de Sotchi qui ont été l’occasion d’une répression accrue dans le Caucase, notamment contre un militant écologiste auteur d’un rapport sur les dégâts causés à l’environnement par ces Jeu. Evgueni Vitichko, 40 ans, c’est son nom, a été condamné à quinze jours de détention et écroué, lundi à une centaine de kilomètres au nord de Sotchi, pour s’être rendu coupable, je cite le code pénal russe, d’une «légère insolence». Une infraction pour laquelle il a pris le maximum prévu par la loi, rapporte le site du Monde, qui évoque un procès-verbal d’audience digne d’une scène de Gogol, un morceau d’anthologie…
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

16/04/2014 Revue de presse française

"Dans l'ombre de Bouteflika"

Presse française, Mercredi 16 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, l’impopularité de François Hollande, la fronde du PS, Pierre Gattaz et le SMIC jeunes, et la...

En savoir plus

15/04/2014 Vladimir Poutine

"Le fardeau de l'home russe"

Presse internationale, Mardi 15 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, l’escalade des tensions dans l’est de l’Ukraine, l’attentat d’hier à Abuja, au Nigeria, et les...

En savoir plus

15/04/2014 Vladimir Poutine

"La nuit du chasseur"

Presse française, Mardi 15 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, l’offensive des séparatistes appuyés par le Russie dans l’est de l’Ukraine, le rétrécissement de la marge...

En savoir plus

14/04/2014 Yougoslavie

"Laisse faire et je t'envahis, résiste et je t'envahis aussi"

Presse internationale, Lundi 14 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, l’escalade des tensions dans l’est de l’Ukraine.

En savoir plus

14/04/2014 Vladimir Poutine

"Vache folle, la faute de personne"

Presse française, Lundi 14 avril 2014. Au menu de cette revue de presse, l’escalades des violences dans l’est de l’Ukraine, l’impopularité de Hollande et la popularité de Valls,...

En savoir plus