Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au moins 300 morts en Somalie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sur internet, #balancetonporc et #metoo racontent les agressions de femmes au travail

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mademoiselle K sort un album incandescent

En savoir plus

FOCUS

Turquie : face à la désillusion, la fuite des cerveaux

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Nucléaire iranien : l’accord historique en péril ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"10 millions de dollars pour destituer Donald Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Baisse des APL, hausse de la CSG, suppression de l’ISF : Macron persiste et signe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le président parle dans le téléviseur"

En savoir plus

Asie - pacifique

Vidéo : un chien de l’armée américaine détenu par les Taliban

© Capture d'écran YouTube

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/02/2014

Les Taliban afghans ont enregistré une vidéo dans laquelle ils exhibent un prisonnier de guerre atypique : un chien de l'armée américaine, capturé en décembre.

Dans une vidéo diffusée par al-Emara TV, la chaîne proche des Taliban afghans, des Moudjahidine annoncent qu’un "colonel" américain a été capturé au cours du mois de décembre dans l’est de l’Afghanistan. Sauf que ce prisonnier de guerre n’est pas vraiment un haut gradé, mais un chien de l’armée américaine qui se prénomme "Colonel".

Sur ces images, le chien apparaît tenu en laisse et flanqué de cinq Taliban à la barbe foisonnante et aux cheveux longs. Selon l’un de ses géôliers, "Colonel" était équipé d’un système d'espionnage contenant un GPS glissé dans son harnais, une petite caméra et une lampe torche. Le sort qui lui sera reservé reste inconnu, sachant toutefois que les chiens sont considérés comme impurs par l'islam.
 
En guise de prise de guerre, les combattants ont en outre exhibé des armes qu'utilisent les forces spéciales américaines, déployées dans le pays sous la bannière de l’Otan. Selon la BBC, des officiels américains ont affirmé qu’une enquête était en cours.
 
Les chiens, comme les bergers allemands ou les labradors, sont fréquemment utilisés à des fins militaires, de renseignement ou de secours par la force multinationale en Afghanistan.

Première publication : 06/02/2014

  • AFGHANISTAN

    La campagne présidentielle afghane endeuillée par un double meurtre

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Kaboul : un restaurant fréquenté par des étrangers cible d'un attentat meurtrier

    En savoir plus

  • AFGHANISTAN

    Spozhmai, 10 ans, ne veut plus porter de veste avec des explosifs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)