Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 09/02/2014

JO de Sotchi : des journalistes critiqués par les internautes

Au sommaire de cette édition : les journalistes présents à Sotchi sont critiqués par une partie de la Toile ; aux Etats-Unis, la mobilisation s'organise contre le projet Keystone XL ; et des zombies tentent d'attraper des passants dans les rues de New York.

 

JO DE SOTCHI : DES JOURNALISTES CRITIQUÉS PAR LES INTERNAUTES

Des hôtels encore en cours de construction, des réservations qui n'ont jamais été enregistrées, des chambres dans lesquelles il n'y a pas d'eau potable ou encore des lampes ou des tringles à rideau mal fixées qui se décrochent toutes seules... Depuis leur arrivée à Sotchi cette semaine, les journalistes du monde entier envoyés sur place pour couvrir les Jeux Olympiques multiplient les commentaires plus ou moins moqueurs sur les réseaux sociaux pour critiquer l'état des logements mis à leur disposition. Des messages souvent accompagnés de photos qui sont loin de passer inaperçus sur la Toile.

En effet, ces témoignages de journalistes mi-choqués, mi-amusés par la situation sont largement relayés en ligne par les internautes en utilisant le hashtag #sotchiproblems, spécifiquement créé à cette occasion. Des utilisateurs du web qui prennent un malin plaisir à se moquer des petites mésaventures vécues par les correspondants dépêchés à Sotchi.

 Mais si certains ont choisi de rire de ces récits, d'autres assurent au contraire qu'ils n'ont rien de drôles. Des internautes qui s'en prennent ouvertement aux journalistes en affirmant qu'ils devraient cesser de se plaindre et se rappeler que de nombreuses personnes aimeraient être à leur place, même dans des chambres d'hôtel au confort sommaire. Des utilisateurs du web qui font parfois preuve de sarcasme en estimant que si pleurnicher était un sport olympique, les correspondants étrangers à Sotchi seraient champions haut la main...

 

UNE CARTE INTERACTIVE DE SOTCHI

A l'occasion de l'ouverture des J.O d’hiver 2014, l’agence britannique Fiasco Design a réalisé une carte interactive de la station russe agrémentée d’informations en tout genre. En cliquant sur les différentes infrastructures, les internautes pourront par exemple apprendre que le village olympique peut accueillir 3000 athlètes, que la résidence de Vladimir Poutine à Sotchi a coûté un milliard de dollars, ou encore que les Etats-Unis ont déployé deux navires militaires en mer Noire pour prévenir d'éventuelles attaques terroristes.

 

USA : MOBILISATION CONTRE LE PROJET KEYSTONE XL

Le projet Keystone XL n'augmentera pas les émissions de gaz à effet de serre de façon significative... voici les conclusions d’un rapport rendu la semaine dernière par le département d’Etat américain à propos de la construction de ce gigantesque oléoduc qui servirait à acheminer du pétrole brut issu de sables bitumeux du Canada jusqu'au raffineries du golfe du Mexique. Une étude d’impact environnemental de l'infrastructure qui n'a cependant pas permis d'apaiser les craintes des écologistes.

Des défenseurs de l'environnement qui comme l'illustrent ces documents publiés en ligne n'ont pas tardé à se mobiliser pour exprimer leurs doutes face à un tel rapport. Ainsi, plus de 200 manifestations ont été organisées aux Etats-Unis lundi, réunissant plusieurs milliers de personnes. Des protestataires selon lesquels un désastre écologique est inévitable si le projet voit le jour en 2015. 

C’est ce que redoute également le mouvement environnementaliste 350.org, qui a mis en ligne une pétition adressée à Barack Obama, ultime décisionnaire dans ce dossier, pour qu'il renonce à ce projet. Un texte qui affirme que l’oléoduc Keystone XL est une aberration d'un point de vue écologique puisqu'il conduira à une augmentation de la production de pétrole issu de sables bitumeux. Un type de pétrole beaucoup plus polluant que les hydrocarbures conventionnels.

Des inquiétudes auxquelles vient s’ajouter le risque de fuite rappelle de son côté l’association NextGen Climate Action dans cette vidéo qui revient sur la catastrophe survenue l’année dernière dans la ville de Mayflower en Arkansas après la rupture d’un oléoduc. Un clip dans lequel des victimes de ce sinistre affirment, en connaissance de cause, que ces infrastructures ne sont jamais fiables à 100% et qu'elles représentent donc un réel danger pour l'environnement. 

 

TENDANCE DU JOUR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX 

#FreeAJStaff est le hashtag qu'utilisent les internautes pour appeler à la libération de 20 journalistes travaillant pour la chaine Al-Jazeera actuellement retenus en Egypte. Une mobilisation qui intervient alors que les autorités égyptiennes ont annoncé l'ouverture prochaine d'un procès contre les professionnels de l'information, accusés d'avoir diffusé de « fausses nouvelles » lors de la sanglante répression qui a suivi la destitution de Mohamed Morsi. Des accusations vivement dénoncées en ligne où les messages et autres photos de soutien aux détenus ne cessent d'affluer.

 

REMPLACER LES PANNEAUX PUBLICITAIRES PAR DES OEUVRES D'ART 

A quoi ressemblerait Paris si les publicités qui parsèment ses murs étaient remplacées par des œuvres d’art ? C’est ce que s'est amusé à imaginer le Français Etienne Lavie à travers son projet baptisé « OMG, who stole my ads ? » qu'il propose de découvrir sur son site. A partir de retouches numériques, l’artiste a ainsi inséré des grands classiques de la peinture dans les couloirs du métro et sur les panneaux d’affichage de la ville. Une manière d’introduire un peu de beauté dans un paysage urbain saturé d’images publicitaires.

 

VIDÉO DU JOUR 

Des zombies coincés dans une bouche d'aération du métro new-yorkais qui essaient de s'en prendre aux passants pour les dévorer... c'est l'étonnante et angoissante scène à laquelle ont récemment pu assister des habitants de New York comme on peut le voir dans cette vidéo disponible sur YouTube. Un clip réalisé par la chaine américaine AMC pour célébrer le retour à l'antenne de sa série phare « The Walking Dead ».

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/07/2014 Réseaux sociaux

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

Au sommaire de cette édition : le conflit à Gaza entre le Hamas et l’armée israélienne se déroule aussi en ligne ; aux Etats-Unis, la pratique du « coal rolling » prend de...

En savoir plus

23/07/2014 Réseaux sociaux

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

Au sommaire de cette édition : des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix à Gaza ; une vidéo d’un enfant libanais frappant un jeune syrien choque la Toile ; et un...

En savoir plus

22/07/2014 Réseaux sociaux

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

Au sommaire de cette édition : des escrocs en ligne cherchent à tirer profit du crash du vol MH17 ; une partie du web australien dénonce la suppression de la taxe carbone ; et...

En savoir plus

21/07/2014 Réseaux sociaux

La Toile salue la mémoire des victimes du vol MH17

Au sommaire de cette édition : la Toile rend hommage aux victimes du vol MH17 abattu en Ukraine ; un opérateur Internet américain subit les foudres du web ; et une vidéo résume...

En savoir plus

19/07/2014 Réseaux sociaux

La bataille fait rage entre YouTube et les labels indépendants

Adèle, Shaka Ponk, Artic Monkeys... Des artistes que vous ne trouverez peut-être plus sur YouTube. Leurs producteurs n'acceptent pas le nouveau contrat de rémunération proposé...

En savoir plus