Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Mexique : siphonner les oléoducs, un marché juteux pour les cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Hitman et bodyguard " : Ryan Reynolds et Samuel Jackson en meilleurs ennemis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Qu'achètent les Etats-Unis en Afghanistan?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Code du travail : le dernier round

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Fou ou terroriste?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Elections générales en Angola : derniers meetings avant le scrutin de mercredi

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron : 100 jours à l'Élysée, entre couacs et mesures impopulaires, déjà le désamour ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Cameroun : les humanitaires face aux pénuries alimentaires dans les camps de réfugiés

En savoir plus

EUROPE

En images : le sud de l'Angleterre sous les eaux

© Ben Stansall-AFP

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/02/2014

Les inondations causées par la pluviométrie record enregistrée dans le sud-ouest de l'Angleterre s'étendent aux abords de Londres, où la Tamise est entrée en crue. Des centaines d'habitations en périphérie de la capitale sont sous les eaux.

Des centaines d'habitations des environs de Londres étaient touchées, lundi 10 février, par les inondations affectant le sud-ouest de l'Angleterre. Quatorze alertes ont été émises dans les comtés du Berkshire et du Surrey, à l'ouest de la capitale britannique, où la Tamise est entrée en crue.

Plusieurs zones dont le Grand Parc de Windsor y étaient déjà sous les eaux, tandis que le château de la reine Élisabeth II était préservé par sa situation en haut d'une colline. Depuis le week-end dernier, entre 800 et 900 habitations ont été inondées, selon l'Agence pour l'environnement (AE). Des milliers d'autres sont aujourd'hui menacées.

La capitale est, quant à elle, protégée par un barrage. Mais, la ville de Croydon, à la périphérie sud de Londres, a prévu de protéger les habitations et les commerces en pompant les eaux et en les déversant dans des passages pour piétons souterrains. Toute une partie du sud-ouest de l'Angleterre, surtout le Somerset, est affectée depuis plus d'un mois par des inondations exceptionnelles, en raison d'une pluviométrie encore jamais vue depuis 1766.


 

Première publication : 10/02/2014

  • INTEMPÉRIES

    En images : vagues géantes dans l'ouest de la France, des dégats matériels

    En savoir plus

  • INTEMPÉRIES

    Vague de froid aux États-Unis : des températures plus basses que sur Mars

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)