Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 18/02/2014

"Avortement et court terme"

© France 24

Presse internationale, Lundi 17 février 2014. Au menu de cette revue de presse, les manifestations de l’opposition au Venezuela, et la loi criminalisant l’avortement en Espagne, où le principe de juridiction universelle est également en passe d’être remis en cause.

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
On commence cette revue de presse internationale au Venezuela, où l’opposition s’est de nouveau mobilisée ce week-end. Des manifestations qui ont encore dégénéré dans la capitale, Caracas.
 
Trois morts la semaine dernière, et des violences qui se poursuivent: le mouvement  a été lancé il y a deux semaines maintenant par des étudiants protestant contre la vie chère, l'insécurité et les pénuries de pétrole, dans un pays qui dispose pourtant de l’une des plus importantes réserves de la planète. Des revendications que le journal d’opposition vénézuélien El Nacional accuse le gouvernement de chercher à censurer, dans les rues, par la violence, mais aussi dans les médias.
 
La presse d’opposition, montre, avec El Universal, une opposition vénézuélienne qui veut la paix, mais dont le drapeau qui lui sert d’étendard, est ensanglanté.
 
Elle aussi très anti-chaviste, la presse anglo-saxonne se demande si les événements de ces derniers jours ne marquent pas la fin du Venezuela de Chavez, mort en mars dernier. C’est une question que pose notamment The Daily Beast, en rapportant ce témoignage d’un habitant de Caracas, revenu chez lui après des études aux Etats-Unis: «Ici rien ne fonctionne, il y a des files d’attente pour tout, les prix ont flambé. On ne peut plus sortir le soir de peur de se faire tirer dessus, et si l’on veut se marier, impossible de trouver un endroit où vivre. Ce pays est devenu invivable».
 
«Ca tourne mal au Venezuela», estime The Wall Street Journal, qui évoque une politisation des forces de l’ordre léguée par l’héritage chaviste influencé par Cuba, politisation qui aurait eu pour conséquence de transformer la police en une sorte de milice dont l’un des rôles consisterait à intimider les opposants.
 
En Espagne, malgré les manifestations et les protestations en Europe, le projet de loi criminalisant l'avortement devrait être adopté sans difficulté. Dans la ligne gouvernementale, le journal de droite ABC explique ce matin, photo de fœtus dans le ventre maternel à l’appui, que la question de l’avortement divise certes la société espagnole, mais que la majorité des Espagnols estime que les droits de l’enfant à naître sont à prendre en compte tout autant que les droits de la femme. ABC qui oublie de signaler que d’après un récent sondage, 86 % des Espagnols, et même 65% des électeurs du PP, s'opposent à l'esprit de cette loi.
 
Ce projet divise en Espagne et émeut en Europe, rappelle The Independent, qui voit dans cette proposition de Mariano Rajoy un obstacle au renforcement de l’identité et de la cohésion nationales, dans un contexte de séparatismes renforcés et d’économie endommagée. «Si c’est une tactique pour renforcer la mobilisation des électeurs du PP à l’approche des européennes, c’est une stratégie de court terme, très préjudiciable à long terme».
 
L’Espagne où le gouvernement a également en projet une réforme qui va ôter aux juges espagnols le pouvoir de poursuivre les autocrates du monde entier. C’est une info qu’on a trouvée dans Le Figaro, qui rapporte que le gouvernement cherche à réformer la juridiction universelle. Un principe juridique, utilisé notamment par le juge Baltasar Garzón contre Augusto Pinochet. 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/09/2014 Immigration clandestine

"Combien de rêves naufragés?"

Presse internationale, mardi 16 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, une déclaration d’amour anglaise à l’Ecosse, un message d’Al Qaida à l’EIIL à propos d’Alan...

En savoir plus

16/09/2014 Pacte de responsabilité

"Blues au PS"

Presse française, mardi 16 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, le discours de politique générale de Manuel Valls, qui demande la confiance des députés pour la...

En savoir plus

15/09/2014 Prise d'otage

"De sang-froid"

Presse internationale, lundi 15 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, l’indignation suscitée par l’assassinat de l’otage britannique David Haines par l’EIIL, la...

En savoir plus

15/09/2014 François Hollande

"Ne jamais se résigner"

Presse française, lundi 15 septembre 2014. Au menu de cette revue de presse, la conférence sur l’Irak à Paris, la menace terroriste en France, et une semaine politique qui...

En savoir plus

12/09/2014 guerre

Hollande en Irak : "la visite commando"

Au menu de cette revue de presse présentée par Sandrine Gomes, la "visite commando" de François Hollande en Irak, les interrogations sur une opération qui pose question et le...

En savoir plus